Sortie médiatique faite par le Général Ntiranyibagira Jérémie (analyse de Baudouin RIBAKARE)

Baudouin RIBAKAREMon analyse sur la sortie médiatique faite par le Général Ntiranyibagira Jérémie pour annoncer la naissance d’un nième mouvement armé le FPB

Jérémie a réitéré ce qui a été déjà dit par plusieurs autres soient disant chefs militaires, sur la problématique du Burundi. Il s’est couché tôt pour s’être déclaré haut et fort comme maquisard. À ma connaissance le maquis se tisse petit à petit et le maquisard ne se dévoile pas. Il passe à l’ action quitte à ce que ses œuvres fassent parler de lui.

Je cherche une adéquation possible parmi ceux- là qui se sont déjà déclarés avant lui, mais je trouve qu’après avoir fait leurs déclarations ils s’évaporent dans la nature sans poser aucune action sur terrain. Qu’en est il des chefs qui se considèrent comme debout contre le 3eme mandat ? Il y en a beaucoup. Il y en a qui sillonnent le monde pour marquer leur présence, uniquement dans l’attente du moment opportun pour s’approcher du pouvoir de Bujumbura afin de pouvoir décrocher des postes dans le gouvernement. Et d’autres n’y sont que pour escroquer les Burundais en détresse avec les soit disant efforts de lutte. Il y en a eu beaucoup.

Si j’ analyse à la loupe du coup ça m’amène à dire (penser), que Nkurunziza a démantelé toutes les forces de défense et de sécurité issues des accords d’Arusha, afin d’imposer à la nation sa clique qu’il exploite comme une machine personnelle à traquer les constitutionnalistes.

Les forces de défense et de sécurité, malgré les exécutions sommaires du pouvoir de Nkurunziza qu’elles ont subi, on sait qu’il y a là dedans beaucoup de leurs membres qui sont contre le 3eme mandat et une petite partie de privilégiés qui lui est fidèle. On constate aussi qu’un bon nombre a pris le chemin du maquis.

Dire aujourd’hui que les forces de sécurité au Burundi restent républicaines comme elles l’étaient après l’intégration des FAB et les ex combattants, c’est de l’ utopie.

Qu’est-ce que ces forces gouvernementales véhiculent ? Elles véhiculent de la violence alors que les membres loyalistes à l’accord d’Arusha sont nombreuses.

Je pense pouvoir le résumer ainsi : C’est le devoir de tout en chacun qui se sent engagé dans lutte pour l’accord d’Arusha et le salut de la nation burundaise de se mettre à l’œuvre pour reconstituer nos forces de défense et de sécurité afin qu’elles retrouvent leur valeur véritablement républicaines.

Si non les déclarations dans le but d’afficher uniquement des noms ou faire des tapages que font généralement les défenseurs des droits de l’homme ne devraient pas être une affaire de ces responsables militaires ou combattants. Par ailleurs le Burundi compte de très bons membres de la société civile qui couvrent efficacement le terrain.

A chacun son rôle et son art …

Baudouin RIBAKARE

Publicités

2 commentaires sur “Sortie médiatique faite par le Général Ntiranyibagira Jérémie (analyse de Baudouin RIBAKARE)

  1. Bien dit Baudouin RIBAKARE! Ces déclarations devraient être rangées dans les tiroirs et être sorties après les actions concrètes sur le terrain. J’espère que ces combattants entendent bien votre analyse… Leurs actions, seules les actions, sont attendues…

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s