Le colonel KADENDE Adrien victime des réseaux sociaux

Colonel 11082017 130337Le colonel KADENDE Adrien victime des réseaux sociaux

Transféré après une insurrection contre l’autorité à la prison de Rumonge, le colonel KADENDE Adrien est actuellement à Mpimba sans soins médicaux.

Le colonel a reçu une balle dans la cuisse lors de ce soulèvement et à ce qu’il parait la balle est toujours dans son corps. L’évasion est la seule raison qui a poussé les autorités pénitentiaires à ne pas lui accorder  la permission de se faire hospitaliser.

Tout juste après que la police ait tiré sur le colonel, les extrémistes et radicaux en exil ont commencé à fabriquer des plans pour le faire évader. Selon nos sources, l’évasion devait se faire à l’hôpital militaire de Bujumbura. Les réseaux sociaux étaient très actifs à ce moment. Ce qui a fait que la police a directement réagit en le ramenant à la prison centrale de Mpimba sans avoir reçu les soins adéquats.

La police burundaise et le SNR suivent de près les réseaux sociaux surtout les comptes des opposants en exil. C’est l’une des sources d’énervement des leurs agents. Quand une alerte est lancée pour disparition ou enlèvement, il y a peu de chance de le retrouver si la famille passe par les réseaux sociaux pour le sauver. Pour la police et le SNR quand un cas passe par les réseaux sociaux c’est qu’il est coupable ou complice. Donc rien à faire !

C’est ainsi que le colonel reste dans un très mauvais état de santé dans la prison de Mpimba.

Publicités

Un commentaire sur “Le colonel KADENDE Adrien victime des réseaux sociaux

  1. Quel est le prix de la vie humaine dans tout cela? La police, n’est-elle pas capable de surveillance afin de favoriser à sauver la vie d’une personne? Les vraies raisons ne sont pas évoquées, il me semble! Même les prisonniers de guerre ont droit aux soins! Que la raison revienne à nos autorités et qu’elles mettent tout en oeuvre pour que cette personne ait des soins nécessaires. Après guérison, que la justice (du moins ce qui reste de la justice) fasse son travail.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s