Passation de l’examen d’État édition 2017 par les élèves finalistes des écoles secondaires

b2c09e682b220338556030406360e02eLes finalistes des humanités générales, pédagogiques et techniques du Burundi ont commencé ce lundi l’examen d’Etat, édition 2017, qui donne accès à l’enseignement supérieur et qui durera quatre jours.

Au centre de passation du lycée Gikungu en mairie de Bujumbura, qui attendait 807 candidats, on a enregistré deux de plus et tous les élèves ont commencé les épreuves à 11 heures. Le centre du lycée Gikungu réunissait des candidats de huit écoles des zones Nyakabiga et Gihosha.

Selon son responsable, M. Ladislas Muyuku, il n’y a aucune irrégularité, à part le fait que l’appel s’est terminé plus tard que prévu. Il tranquillise toutefois que le temps imparti à chaque épreuve sera scrupuleusement respecté.

Au lycée du Lac Tanganyika où se trouvent deux centres de passation dudit examen (centre 1 et centre 2), la ministre en charge de l’Education, Mme Janvière Ndirahisha (photo) est intervenue au moment de la distribution des feuilles d’examen aux candidats du centre 2. Le directeur du centre 1, M. Raphaël Bitariho a fait savoir que cinq établissements de la mairie de Bujumbura, à savoir le lycée du Lac Tanganyika, lycée de l’avenir, lycée technique de Buterere, lycée Jabe, lycée du centre culturel islamique y sont hébergés. Il a signalé que les élèves qui se sont fait inscrire à ce centre étaient au nombre de 641. Un seul élève ne s’est pas retrouvé sur les listes et a été ajouté. Aucune absence n’a été enregistrée, a-t-il dit.

Le directeur du centre 2, M. Arthémon Gatavu a indiqué que cinq établissements y ont été accueillis, à savoir le lycée Gisenyi, l’École paramédicale Salama, ESTEI, lycée technique Saint Luc et ETALIBU. Le nombre de candidats est de 876 et aucun cas d’irrégularité ou d’autodidacte ne s’est présenté. Il était prévu de commencer l’examen à 9 h 30 mais il a commencé à 12 h. Ce retard a été justifié par les directeurs de ces deux centres de passation de l’examen, par la répartition des candidats dans les salles de classes qui était une tâche difficile, parce que les listes étaient longues.

Au chef-lieu de la province Gitega (centre), environ 6048 élèves finalistes des humanités ont passé l’examen d’Etat, édition 2017, dans sept centres. Certains d’entre eux ont démarré l’examen avec un retard dû à l’insuffisance des bancs-pupitres, notamment au centre de l’Ecole paramédicale de Gitega qui comptait 829 élèves inscrits ressortissant de treize écoles dont douze de la province Gitega et une de la province de Mwaro (centre-ouest).

La communication des instructions a démarré à 8 heures, suivie par l’appel qui a été interrompu suite au manque des bancs pupitres. Le président du centre de passation a ensuite demandé aux élèves encore en attente de placement dans les salles de se rendre au lycée de Musinzira pour amener des bancs pupitres. Certains élèves ont d’abord affiché une réticence mais ont finalement compris les conseils donnés par des responsables scolaires et des éléments de sécurité, a-t-on constaté sur place. Ce déplacement des bancs pupitres empruntés a pris du temps et les élèves déjà placés dans la grande salle ont dû eux aussi sortir pour une petite pause. C’est vers 13 heures que tous les candidats étaient tous placés dans les salles de passation.

Le problème d’insuffisance des bancs pupitres a été aussi posé aux centres de l’Ecole des Travaux publics et au lycée Notre Dame de la Sagesse de Nyabiharage, selon des informations livrées par des responsables de sécurité et scolaires. Ce manque des bancs qui était déjà constaté les années passées serait dû aux effectifs énormes enregistrés dans les centres de passation, ont indiqué certains responsables scolaires. La meilleure solution serait d’envisager, l’année prochaine, la multiplication des centres de passation, en vue de réduire cette forte concentration des candidats sur un centre, ont poursuivi les mêmes sources scolaires.

BUJUMBURA, 7 août (ABP)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s