Asile au Canada: deux jeunes Burundais retrouvés par la police américaine

1444230-don-ingabire-gauche-16-ansLa police aux États-Unis a indiqué que deux adolescents burundais disparus d’un événement de robotique à Washington ont été retrouvés sains et saufs.

La police métropolitaine du District de Columbia a indiqué mardi que Don Ingabire et Audrey Mwamikazi, qui avaient été vus en train de traverser la frontière, ont été «repérés de manière sécuritaire». Un porte-parole de la police n’a pas voulu dire à quel endroit les adolescents avaient été retrouvés, faisant valoir la politique du corps policier sur les cas de personnes disparues.

Vendredi dernier, l’Alliance des Burundais du Canada disait espérer que le cas des deux jeunes Burundais, qui auraient décidé de quitter Washington afin de traverser la frontière américaine à destination du Canada, puisse permettre de ramener à l’avant-scène une «crise oubliée».

Au moins deux des six adolescents représentant le Burundi à une compétition de robotique à Washington auraient décidé de prendre la poudre d’escampette le 19 juillet, pour se rendre en territoire canadien. Les quatre autres ont aussi disparu.

Depuis que Pierre Nkurunziza a décidé de se présenter à la présidence du Burundi en 2015 pour un troisième mandat alors que la Constitution n’en prévoit que deux, le pays est plongé dans une crise. Plusieurs manifestations ont éclaté et un coup d’État a échoué en mai 2015.

La vice-présidente de l’Alliance des Burundais du Canada, Sandra Barancira, a expliqué vendredi que ces adolescents font partie d’un «mouvement de masse de 400 000 personnes ayant décidé de fuir le Burundi».

La police métropolitaine du District de Columbia a indiqué mardi qu’elle poursuivait son enquête sur ce qui est advenu des quatre autres adolescents de l’équipe disparus. Les autorités ont déjà dit qu’il ne semblait pas y avoir d’élément criminel.

Le 1er juin, la Commission de l’immigration et du statut de réfugié du Canada avait autorisé le traitement accéléré des demandes d’asile déposées par les ressortissants de quatre pays, dont le Burundi.

le 25 juillet 2017 à 22h01, http://www.lapresse.ca/actualites

Publicités

2 commentaires sur “Asile au Canada: deux jeunes Burundais retrouvés par la police américaine

  1. @Georgette,
    Bwira uwo muntu wishuye abaze uwo bita Narcisse, Jean Paul n’abandi ntavuze. Mumbarize nimba muri abo hari uwaje ku ntwaro ya Nkuru. Ni ubujuju gusa bagira mukwitirira ikintu cose imvo za politike. Ewe 3e mandat, uwabuze abahungu muruvyaro ni 3e mandat, uwabuze abakobwa ni 3e mandat, uwabuze akazi, uwo imirima yanse kwera…

    J'aime

  2. Il se rendre compte du mal que nous sommes en train de faire.
    Que deviendront ces enfants innocents qui deviennent des réfugiés alors qu’ils étaient partis représenter leur pays à l’étranger avec un visa en bonne et due forme leur permettant de sillonner le monde en toute liberté ?
    S’ils ont brillé en robotique, ils pourraient être invités partout dans le monde, mais maintenant ils sont devenus des réfugiés au Canada.J’ai été réfugié pendant plus de 30 ans et je sais de quoi je parle.
    Je regrette, ce ne sont pas ces enfants innocents qui vont apporter quelque chose de nouveau sur la « fameuse crise burundaise ».en devenant réfugiés.
    Peut-être que je me trompe..

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s