RUTANA : Affrontement entre les prisonniers et la police lors d’une fouille perquisition

bdi_burundi_escorte-dee-detenus_resizedÉchauffourées ce mardi matin entre policiers et détenus de la Prison Centrale de Rutana. Pour cause, les prisonniers ont refusé l’accès de cette prison aux policiers qui venaient y effectué une fouille perquisition. Selon nos sources sur place, certains policiers auraient été blessés par des jets de pierres  lancés par ces détenus.

C’était dans la matinée de ce mardi 18 Juillet 2017, quand des prisonniers de la prison de la province Rutana ont reçu des informations que la police allait procéder à une fouille perquisition dans cette prison.

Les informations révélées par des habitants proches de la prison disent que ces prisonniers ont alerté  en battant des tambours et tout objet produisant du bruit y compris les casseroles, et ont bloqué toutes les voies donnant accès à l’intérieur de la prison.

Les élements de la police  à la recherche des armes cachées dans la prison…

Selon les temoignages sur place, la police ayant reçue un renfort,  a voulu pénétrer par force à l’intérieur et les prisonniers l’a repoussée en lançant des pierres .

« Beaucoup de balles ont été tirées par les policiers sans causer aucun dégât sauf certains policiers qui ont été blessés au cours des affrontements entre policiers et prisonniers. » nous ont révelé notre source à la prison de Rutana.

« Cette opération avait comme objectif de chercher des armes qui seraient dans la prison, des téléphones portables et des boissons prohibées, activité qui n’a pas été réalisée ». Une information confirmée par certains gradés  de la police en province Rutana qui se sont confiés à la RPA.

Le commissaire de police à Rutana accompagné par le chef du Service National des Renseignements et un des responsables militaires au Sud du pays ont tenu une réunion pour analyser le cas. Selon notre témoin sur place, cette  réunion  s’est clôturée vers 13h.

La RPA a essayé de joindre le directeur de la prison de Rutana mais sans succès. D’après les informations en provenance de RUTANA, la police a finalement pu s’introduire à l’intérieur et a procédé à la fouille perquisition.

mardi, 18 juillet 2017 21:03, http://www.rpa.bi

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s