La première dame rencontre avec les jeunes de la Commune Mukaza

DEhumgNWsAECka8« La jeunesse constitue une richesse pour le pays »

La Première dame du Burundi, Denise Nkurunziza, a rencontré le mardi 11 juillet 2017, les jeunes de la commune Mukaza en marie de Bujumbura. Ils ont échangé sur le patriotisme et d’autres comportements à adopter afin de sauvegarder la culture burundaise. Au cours de cette rencontre, elle a indiqué que la jeunesse constitue une richesse pour le pays.

Au cours de cette rencontre, Thérence Mbonabuca, directeur général de la Formation patriotique, a rappelé aux jeunes leur rôle dans la formation patriotique, dans la protection et l’entretien des infrastructures publiques ainsi que dans la lutte contre la corruption.

La Première dame du pays, Denise Nkurunziza, dans son enseignement a indiqué que la jeunesse constitue une richesse pour le pays. Elle a rappelé aux jeunes leur valeur, ils sont le Burundi d’aujourd’hui et de demain. Elle a précisé que, comme on le dit, un pays sans jeunesse est un pays sans avenir. Elle a invité la jeunesse à aimer son pays et lui a rappelé qu’avoir une nationalité est une chose très importante. « Une personne patriotique doit préserver l’environnement et contribuer dans les travaux de développement communautaire. Elle doit également avoir une vision et se fixer des objectifs à atteindre dans la vie », a dit la Première dame. Elle a ajouté que cette vision doit être plus utile pour les autres et pour le pays que pour soi-même. Cette vision permet également d’être vigilant pour éviter de tomber dans le malheur.

Se méfier de la mauvaise compagnie

Denise Nkurunziza a invité la jeunesse à servir le pays et présenter la bonne image du pays. Elle a demandé aux jeunes d’aimer le travail. Pendant cette période des vacances, elle leur a rappelé que les vacances ne sont pas un moment de repos mais de changer d’activités. D’où elle leur a demandé d’aider leurs parents ou leurs travailleurs domestiques dans les différentes tâches ménagères. Elle les a invités à répondre massivement aux camps de travail qui seront organisés pendant cette période, afin d’éviter de fréquenter les ligalas qui ne leur procurent rien. S’appuyant sur la parole lue dans Proverbes 13 chapitre 20, « A fréquenter les sages, on gagne la sagesse, mais la compagnie des sots amène le malheur”, Denise Nkurunziza a conseillé à la jeunesse de se méfier de la mauvaise compagnie car « un mauvais conseiller est comparable à un empoisonneur ». Elle les a également interpellés à honorer leurs parents afin d’avoir une longue vie sur terre et de respecter également leurs dirigeants car ces derniers sont les représentants de Dieu sur Terre.

Denise Nlurunziza a également demandé aux jeunes de lutter contre l’adultère, source de malheur afin de bâtir un Burundi de demain sans adultère. Elle a demandé aux jeunes filles de garder leur virginité pour leur bien et celui de leurs enfants. Elle a rappelé ainsi aux jeunes que le virus responsable du cancer du col de l’utérus passe par le vagabondage sexuel, d’où elle les a invités à lutter contre le vagabondage sexuel et de se prévenir contre le VIH-Sida, d’éradiquer l’homosexualité, etc. La Première dame n’a pas manqué de rappeler à la jeunesse les autres comportements à adopter afin de sauvegarder la culture burundaise.

EMELYNE IRADUKUNDA, http://www.ppbdi.com

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s