Francine Niyonsaba, « l’étoile filante » de l’Est-Burundi, fit des « étincelles » à Stockholm

Athlétisme: Ligue de diamant

DCnZJcbXUAAKI09Francine Niyonsaba, « l’étoile filante » de l’Est-Burundi fit des « étincelles » à Stockholm, en devançant la favorite suédoise Lovisa au sprint final !

C’est encore une fois l’étincelante Francine Niyonsaba, notre « auréole nationale » qui a brillé de milles feux  Dimanche dernier à Stockholm, dans une course comptant pour la ligue de diamant, cette fameuse coupe de diamant si convoitée par tous les grands athlètes du monde avec une valise des dollars!

C’est dire que « l’étoile filante » venue de l’ Est du Burundi fit des étincelles et ses concurrentes directes ne virent que la fumée. Les pompiers ne purent que constater les dégâts ! Tenez:

Comme à son habitude, elle laissa d’abord ses concurrentes prendre les devants. Lovisa la suédoise qui a promis un coup fatal à domicile lance une offensive. L’on vit ensuite  tantôt la suissesse  Selina et la cubaine Rose Mary accélérer, tantôt la canadienne Melissa tenter des échappées remarquables. A noter que Selina fit une fois championne d’Europe à Prague tandis que Rose Mary fit championne d’Amérique centrale et des Caraïbes. Tout ce monde, Francine les suit d’un œil de lynx, prompte à surgir quand il faut et au moment il faut. Dans cette course de demi-fond, il ne faut pas faire gaffe, lorsque l’on aspire à la victoire. Il faut savoir contrôler les sprinteuses et les endurantes. C’ est ce que fit Francine à merveille. La voici alors déployer son irrésistible élan telle une gazelle noire, dans les 20 derniers mètres, dépassant tour à tour Melissa (4ème), Selina (3ème) et la suédoise Lovisa (2ème).

La question maintenant se pose dans les milieux sportifs à Stockholm. D’ où venait cette confiance pour la victoire affichée dans les médias par la suédoise Lovisa face à Francine Niyonsaba. La médaillée de bronze à Prague au championnat d’Europe, Lovisa, allait-elle battre la médaillée d’ argent aux J.Olympiques de Rio, Francine ? Cela ne put arriver. Lovisa ne put battre Francine ni  battre le record  personnel et national de Suède comme elle l’avait promis! Francine défendit  son rang de médaillée olympique et de championne du monde en salle aux USA en 2015 avec succès.

A qui profite la victoire ?

Cette victoire de Francine profite à elle- même sans doute ce qui lui permit d’empocher le chèque de 10.000 dollars allouée à la gagnante outre les 4.000 dollars gagnée une semaine auparavant à Oslo pour sa troisième place derrière l’inusable sud-africaine Simenya médaillée d’or aux J.O. de Rio et la Kenyane Nyambui médaillée d’ argent. Ce montant n’est pas encore assez pour elle car elle avait gagné dans ce ligue de diamant l’année dernière un montant de 44.000 dollars, d’une part  pour deux premières places à Birmingham et à Lausanne à 10.000 dollars chacune et d’autre part pour 4 secondes places à 6.000 dollars chacune à Rabat, Rome, Monaco et Zurich. Et si vous ajoutez maintenant sa bourse mensuelle de NIKE et les autres courses remportées depuis 2012 avec quelques autres courses attendues pour cette année, le montant grimpera sûrement à 100.000 dollars jusqu’ à  l’an 2017 uniquement. Elle n’ a que 24 ans et le montant engagée au jour de la dernière course à Bruxelles ou à Zurich en Septembre prochain est de 40.000 dollars pour la gagnante!  Soulignons que Francine n’est pas la seule parmi nos compatriotes qui gagne beaucoup dans le sport car des footballeurs comme Bigirimana ou Berahino qui ont opté pour la sélection nationale anglaise gagne autant sinon plus. C’est fini la chanson à l’école qui disait  » les sprinteurs et les sprinteuses ne sont bons à rien ». Ils ont maintenant de l’or dans les mollets.

– Cette victoire de Francine profite aussi à notre pays, cité cette fois dans le bon sens et par ces mêmes médias qui vilipendent le Burundi.

– Enfin cette victoire profite aussi  à nous membres de la diaspora burundaise en Suède engagée pour le développement du sport au Burundi. En effet, un projet de conduire les athlètes filles au Burundi aux frais de la fédération suédoise avait été interrompu par l’insécurité survenue au Burundi. Et cette victoire nous permet de relancer le projet afin d’aller encourager des burundaises pour s’ adonner à l’ athlétisme. Cinq suédoises sautent à plus de 1m 85 ce qui est en dessus des performances de athlètes burundais actuellement.

La difficulté pour ce projet est que le Ministère des Relations Extérieures en Suède a placé le Burundi parmi les pays où la sécurité n’est pas garantie et a sorti un écrit depuis 2008 décommandant aux  suédois de se rendre au Burundi. Néanmoins quelques industriels et hommes d’affaires et chercheurs suédois bravent cet écrit en se rendant au Burundi. Nous avons appris que les footballeuses suédoises de « Vendelsö » qui s’étaient rendues au Burundi en 2007 et rentrer saines et sauves en Suède sans heurts est une référence importante aux suédois désireux de se rendre au Burundi. « Ukora iciza ukagisanga imbere, wakora ikibi ni kwakundi nyene ». C’est comme pour ainsi dire en français:  » Le bienfait tôt ou tard tournera en ton avantage, de même que le mal fait se retournera un jour ou l’autre contre toi! » Les suédoises envoient encore des cadeaux au Burundi jusqu’à nos jours et parlent toujours du bien du Burundi en Suède!

Louis Ruzoviyo à Stockholm

Publicités

2 commentaires sur “Francine Niyonsaba, « l’étoile filante » de l’Est-Burundi, fit des « étincelles » à Stockholm

  1. Francine Niyonsaba, « l’étoile filante »; elle file ku rutaro comme le font ses compatriotes de Kumoso et tel que le faisaient les sorcières de l’antiquité en volant sur leur balai.
    Bravo Francine; tu es une brave!

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s