Benjamin Mkapa reconnait les difficultés de sa facilitation

BENJAMIN-MKAPAAlors que le discours inter-burundais est toujours au point mort, un discours adressé par le facilitateur Benjamin Mkapa aux chefs d’Etat de la sous-région, lors du sommet de la Communauté des Etats d’Afrique de l’Est du 20 mai dernier, circule dans la presse. Dans ce document, Benjamin Mkapa, qui communique rarement sur son travail, fait part des difficultés rencontrées au cours de sa médiation. Désavoué par une partie de l’opposition, entravé par un gouvernement burundais peu coopérant, la tâche n’est pas facile pour le facilitateur du dialogue inter-burundais.

Au Burundi, depuis le début de la crise au printemps 2015 le dialogue politique semble être au point mort. Depuis 2016, c’est l’ancien président tanzanien Benjamin Mkapa qui assume la lourde charge de faciliter le dialogue inter-burundais sous l’égide de la médiation ougandaise. Il a depuis organisé 3 rencontres dans la ville d’Arusha, mais sans résultat concret pour l’instant.

Près d’un an après le début de sa mission, Benjamin Mkapa n’a toujours pas rassemblé l’ensemble des protagonistes. Ils les a rencontrés séparément, recueillant des points de vue qui lui semblent difficilement conciliables.

Le gouvernement maintient que le pays est pacifique, que le dialogue doit se tenir au Burundi et s’engage sur la voie d’une modification de la Constitution. Ce que rejette catégoriquement l’opposition, soulignant que l’insécurité est toujours présente, avec des arrestations arbitraires, des cas de torture et de disparitions forcées.

Le mot « impasse » est utilisé à plusieurs reprises et le gouvernement désigné comme responsable de la lenteur du processus de dialogue. Le facilitateur demande donc aux autorités de prouver leur bonne foi en supprimant les mandats d’arrêt contre les opposants et membres de la société civile, en libérant les prisonniers politiques et en acceptant d’intégrer les groupes armés dans le dialogue.

En conclusion de ce document confidentiel, Benjamin Mkapa se dit victime de nombreuses fuites d’informations. Il rappelle que certains documents sont soumis au secrétariat de la communauté des Etats d’Afrique de l’Est.

le 06-06-2017 à 04:14, http://www.rfi.fr/afrique

Publicités

3 commentaires sur “Benjamin Mkapa reconnait les difficultés de sa facilitation

  1. Etre désavoué par une partie ou faire face à une partie dont la coopération n’est pas au bon fixe c’est le peuple Burundais qui en paie le prix. Quel est ce prix? ce sont les conséquences des sanctions prises contre le BURUNDI par certaines organisations des Etats, dont l’aide ne manquait pas d’impacts positifs dans la vie quotidienne des Burundais. C’est la peur des uns et des autres qui fait que des gens restent dans des camps des réfugiés malgré l’évolution de la situation sécuritaire au pays natal. C’est aussi la pénurie du carburant qui complique davantage la vie aux Burundais. A ceux qui désavouent et ceux dont la coopération n’est pas manifeste, je voudrais leur demander de penser plutôt pour le bien être du Peuple Burundais. Ce dont nous avons besoins ce n’est que la cohésion sociale et la paix pour tous afin de pouvoir vaquer à nos activités quotidiennes de développement. Les Burundais ont besoin d’un discours conciliant basé sur la tolérance mutuelle pouvant permettre la cohabitation sans heurts. Que le don du Saint Esprit de Dieu éclaire les Burundais surtout ceux en position de prise de décisions afin de bâtir ce beau pays sur la base solide d’unité, de respect mutuel et de liberté.

    J'aime

    • Mon compatriote Diomède,
      Moi j’ai fini par comprendre que pour ce qui concerne le Burundi, il y a des gens pour qui la paix, la sécurité, la solide unité, le respect mutuel, la liberté, la cohabitation pacifique,etc. constituent une menace. Alors ils font tout pour ces choses ne s’installent pas au Burundi tout en criant qu’il faut la paix, la sécurité etc. C’est le règne du mensonge et de l’hypocrisie.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s