Clôture de la neuvième édition 2017 du FESTICAB

Festicab 2017Sept films ont été primés

La clôture de la neuvième édition du Festival international du cinéma et de l’audiovisuel du Burundi (Festicab) a eu lieu le vendredi 26 mai 2017 à Bujumbura. A cette occasion, sept premiers films ont été primés. Ils ont été sélectionnés dans le secteur des films internationaux, le secteur des films de la Communauté est-africaine et le secteur des films nationaux.

Dans la catégorie des films internationaux, le film documentaire qui a pris la première place s’intitule «L’Africain qui voulait voler », de Samantha Biffot. Le film de court métrage qui a remporté la première place est le film « Maman(s) » de Maimouna Doukouré ; tandis que le film de long métrage «Tant qu’on vit» de Dani Kouyaté a également été premier.

Dans la catégorie des films de la Communauté est-africaine, les premiers films ont été le film de long métrage « Aisha » d’Omar Chande et le film de court métrage « A place of myself » de la Rwandaise Marie Clémentine Dusabejambo.

Dans la catégorie des films nationaux, les films qui ont remporté la première place sont, entre autres le documentaire « Passionnée » de Delya Kaze et le court métrage « Viral » d’Irring Ruragahiye.

Dans son discours de clôture, le ministre des Sports, de la jeunesse et de la culture, Jean Bosco Hitimana, a remercié le Festicab pour son engagement. Il a demandé à la jeunesse d’embrasser le secteur des films car, disait-il, cela aide dans la lutte contre la pauvreté.
Le président du Festicab, Léonce Ngabo, a également appelé la jeunesse à réaliser les films. Cela est nécessaire au moment où le Burundi est dans les temps des nouvelles technologies, notamment la mise en place de la télévision numérique qui aura besoin de pas mal d’émissions dont les films prennent la place importante.

Le Festicab, édition 2017 était faite de 104 films dont 75 films en compétition, 23 films en panorama comprenant 10 films réalisés par les enfants journalistes en herbe encadrés par l’Organisation des Nations unies pour l’enfance (Unicef). Sous le thème de cette édition « Cinéma et droit de la femme », une semaine du 19 au 26 mai a été ouverte durant laquelle on a célébré le cinéma et l’audiovisuel. A cette 9e édition, le Festicab a choisi d’embrasser les couleurs de la femme à travers ledit thème. Le thème de la dixième édition 2018 sera « Jeunesse et entrepreneuriat ».

Eric Mbazumutima, http://www.ppbdi.com

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s