La dépouille de l’ex-roi du Burundi sera inhumée à Meyrin

Mwambutsa IVLe corps de l’ancien roi du pays d’Afrique de l’Est, qui était décédé en Suisse, a fait l’objet d’une bataille juridique. Le TF donne raison à une nièce qui s’opposait à son transfert.

La dépouille de l’ex-roi du Burundi retrouvera le cimetière de Meyrin. Le Tribunal fédéral (TF) a confirmé un verdict de la justice genevoise, qui avait arbitré un litige entre des proches du défunt.

Les restes de Mwambutsa IV avaient été exhumés, en 2012, pour être rapatriés en Afrique. Mais une nièce du roi défunt s’était opposée à ce transfert. La Cour de justice de Genève lui avait donné raison dans un jugement tombé en octobre dernier.

Le verdict rendu par le TF met un terme à plus de quatre longues années de bataille juridique. Pendant ce temps, la dépouille de Mwambutsa IV est restée entreposée dans une chambre froide, aux pompes funèbres.

Le roi avait été renversé en 1966

L’ex-roi pourra reposer en paix au cimetière de Meyrin, conformément à ses dernières volontés. Renversé en 1966, Mwambutsa IV s’était exilé en Suisse, où il est mort en 1977. Dans son testament, il a souhaité que sa dépouille ne soit transportée au Burundi à aucun prix.

Sa fille, soutenue par le gouvernement du Burundi, voulait offrir à son père des funérailles nationales. Elle avait alors demandé à sa demi-sœur qui vivait à Genève d’exhumer le corps pour le rapatrier en Afrique.

De fortes tensions

Les autorités burundaises avaient notamment insisté sur l’importance de rendre honneur à la famille royale en place jusqu’en 1966. Le pays étant soumis à de fortes tensions, les funérailles auraient permis de mettre en œuvre un processus d’apaisement et de réconciliation au sein de la population. La Cour de justice n’avait pas été sensible à ces arguments. A ses yeux, le grief de l’intérêt public prépondérant n’a pas pu être établi. Ce rapatriement aurait aussi contrevenu aux dernières volontés du défunt.

En dernière instance, le TF a rejeté le recours de la fille de l’ex-roi. Les considérants de sa décision ne sont pas encore connus. Pour l’heure, seul le dispositif a été diffusé.

mardi 2 mai 2017 à 12:53,  https://www.letemps.ch

Publicités

6 commentaires sur “La dépouille de l’ex-roi du Burundi sera inhumée à Meyrin

  1. Ntahitangiye, tu ne sais pas ce que tu dis.Cette volonté de rapatrier les restes de la dépouille du rois est téléguidée par une main invisible et pour des motifs surnaturels qui feront tomber sur notre pays des malédictions atroces en plus de celles qu’on endure aujourd’hui .Selon vous et pour toute personne bien pensante,explique moi comment les os exhumés pourraient réconcilier les burundais .Comments les ossement procédéront -elles pour nous reconcilier?Vont-ils nous parler et nous apaiser,vont ils parcourir tous le burundi en prêchant l’unité et la reconciliation.

    J'aime

    • Monsieur(Madame) Jaspe

      C’est vous qui ne savez pas ce que vous dites
      Je dis que le lieu d’enterrement d’un membre d’une famille relève de la compétence du conseil familial et non des tribunaux. C’est le conseil familial qui décide .si c’est en Suisse ou Burundi. Dès lors que c’est la famille qui décide, cela n’engage que la famille.
      Aucun pays au monde n’a une loi sur une telle situation. C’est une affaire subjective et sentimentale. Or le juge doit prononcer un jugement objectivement. Comment les juges suisses ont-ils été objectifs dans ce procès.?
      Même si le roi lui-même avait été une malédiction pour le Burundi pendant sa vie, ses os ne feraient pas tomber des malédictions sur le pays. Si non pourquoi ne font-ils tomber des malédictions sur la Suisse où on les a même exposés pendant quatre ans ?.
      Ce ne sont pas les os des morts qui nous maudissent, nous sommes maudits par nos propres actions

      Vous êtes béni ou maudit en fonction de ce que vous êtes en train de faire maintenant.
      Dieu rend à chacun selon ses oeuvres

      Ce ne sont pas du tout des os exhumés qui vont réconcilier les Burundais.C’est le souvenir de l’époque royale et il n’était pas le seul roi du Burundi.
      Est-ce les os de son fils Rwagasore réconcilie-t-il les Burundais ? Mais les Burundais se souviennent que c’est lui qui a amené l’indépendance du pays.
      Est-ce les os de Ndadaye réconcilie-t-il les Burundais ? Mais les Burundais se souviennent qu’il a été le héro de la démocratie.
      Et quand vous arrivez au Burundi vous gardez bien dans vos poches les billets de 10.000 FBU avec les images de Rwagasore et Ndadaye.
      Quand on se souvient d’une bonne action de quelqu’un, cela nous incite à l’imiter et même faire mieux que lui.
      Nos politiciens devraient imiter l’époque royale en ce concerne la cohésion sociale et faire mieux que nos rois..
      ,

      J'aime

  2. 1) Ce n’est pas seulement le parti au pouvoir, nous reconnaissons tous qu’à l’époque royale le Burundi n’avait jamais eu des conflits ethniques. C’est un souvenir très important pour tout le peuple.
    2)Le reste de la famille du roi Mwambutsa se trouve au Burundi, il est difficile en tant que burundais de comprendre comment une nièce puisse avoir raison sur le reste de la famille y compris la fille du défunt.
    3)On peut bien comprendre pourquoi il avait demandé que son corps ne retourne pas au Burundi. Il ne savait pas quand il allait mourir et il ne voulait pas que son corps soit dans les mains de ceux qui l’ont renversé (Micombero) et tué son fils Ntare V. Nous le comprenons très bien.
    4)C’est le conseil familial qui devait décider le lieu d’enterrement d’un membre de la famille et non un tribunal suisse.
    Tout le monde se soumet à la décision du conseil familial. Les tribunaux n’ont rien avoir à faire dans la décision familiale.
    Les quatre années que ce procès a duré montrent que les juges ne savaient pas comment traiter cette affaire.
    Cela ne relève pas de la compétence des tribunaux.C’est de la compétence du conseil familial
    5) Finalement les Burundais font des bagarres même là où on en a pas besoin.

    J'aime

      • C’est le conseil de ma famille qui analysera mes dernières volontés parce qu’elle en connait parfaitement les raisons et prendra la décision pour l’honneur de la famille; en tout cas pas les tribunaux.
        Le tribunal suisse connait-il les raisons qui ont poussé le roi à donner ses dernières volontés mieux que la famille du roi ?
        Monsieur Komezamahoro je vous pose aussi la question suivante : Si mon père meurt et je décide de l’enterrer à un endroit, et vous comme vous êtes son neveu vous m’amenez. au tribunal pour décider un autre endroit. Est-ce normal ? C’est quand même mon père et vous,vous avez votre père sur qui je n’ai rien à décider. Cela ne provoquerait-il pas une grande frustration en moi ?
        Si mes volontés honorent la famille quand je suis vivant pourquoi voulez-vous que mes volontés déshonorent la famille quand je ne suis plus vivant.
        C’est une affaire subjective et sentimentale. Il n’y a pas une loi à respecter et la Suisse n’en a pas non plus.
        Les juges ont jugé dans le vide.

        J'aime

    • NTAHITANGIYE, vous avez mille et une raison. Seulement, je voudrais ajouter une idee a votre point de vue. Mwambutsa est et restera dans la memoire des patriotique qui raisonnent. Immaginez-vous, il n’avait pas des etudes comme certains de nos erudits burundais, mais quand meme il savait reconcilier les burundais sans division ni segregation aucune. Une Administration et une armee bien organisee que lui avait laisse ces grands pere etait toujours solidaire face a n’importe quelle attaque de l’ennemie.
      Son Fils Rwagasore, par l’education civique qu’il avait recu de son Papa, avait pu resister face a ces envahisseurs peuple barbare colonisateurs. Souviens-toi que le Burundais n’a jamais ete colonise type autre pays d’Afrique, mais qu’il etait sous/Tutelle Belge.
      Les faiblessses sinon la malediction qu’on eu cette famille royale et ses descendants, a commence le jour ou ils ont assassine RWAGASORE leur frere de sang. Aujourd’hui, ce n’est pas seulement MWAMBUTSA qui manque un pays qui heberge son corps, meme son fils NTARE VI qui a ete sauvagement assassine par ses peuples barbares sans culture ni tradition, des Arabes en 1972, jusque aujourd’hui personne ne connait meme ou se trouve sa tombe.
      Le cas de Cette Niece de MWAMBUTSA (l’attitude qu’elle a dans cet affaire) n’est pas du tout etonnant parce que en KIRUNDI on dit: UMWISHWA AKWISHURA IBANO. Qui signifie qu’un neveu (niece), au lieu de te remercier, il (elle) te tue avec une lance.
      MWAMBUTSA ET SON FILS NTARE ET MEME CE MICOMBERO, se sont des personnages qui ne devaitent pas etre oublies sous entendu
      leur tombes devaient etre mis quelquepart, parce que nos descendants auront besoin de reconnaitre leurs vies.
      MWAMBUTSA, NTARE, et MICOMBERO sont des personnes Plus Nationales que Familliales.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s