A partir de Bruxelles, MBONIMPA Pierre Claver annonce la mort de l’honorable NTASANO Oscar

MBONIMPA 30082016 072144C’est d’une voie sûre, comme à son habitude, que le Mutama MBONIMPA Pierre Claver, à partir de Bruxelles, vient d’annoncer aux médias la mort de l’honorable NTASANO Oscar enlevé depuis le 21 avril 2017.

D’après les enquêtes effectuées par l’APRODH, NTASANO aurait été tué par un certain Kazungu du SNR et jeté dans la rivière Rusizi emballé dans un sac accroché par un gros cailloux pour qu’il ne puisse remonter.

Le mobile du crime serait le refus de céder la location de son hôtel qui est occupé par le personnel des Nations Unies au Burundi.

Malgré l’importance de cette annonce, un flou plane sur ce crime car même le président de l’APRODH semble ne pas maitriser le dossier dans son ensemble. Espérons qu’il donnera un peu plus de détails dans les jours à venir.

SHAKISHA Théopiste

Publicités

5 commentaires sur “A partir de Bruxelles, MBONIMPA Pierre Claver annonce la mort de l’honorable NTASANO Oscar

  1. Le gouvernement a laissé trop de traces dans ces meurtres (Ntasano et ses employés). Les agents de la «justice» auront une rude tâche pour les effacer toutes!

    J'aime

  2. Réaliser une enquête sur un assassinat à partir de 8000km de distance et aboutir à des résultats relève de la magie. Et la magie existe puisqu’il existe des gens qui expédient des gris-gris jusqu’à 8000 km (notamment aux footballeurs professionnels ne voulant pas s’acquitter de leurs obligations envers leurs marabouts)

    J'aime

  3. Le vieux Mbonimpa est un petit magicien qui voit ce qui est invisible!!!! Et si c’était l’oeuvre des sindumuja? Vieux renard twarabahinyuye ba sha, les burundais ont changé leur vision depuis le départ précipité des sindumuja en laissant les jeunes sur le champ de bataille.

    J'aime

  4. Ce Mbonimpa serait donc le plus grand enquêteur que le Burundi ait connu/ En effet, depuis Bruxelles, chaque fois qu’il y a un crime au Burundi, il ne tarde pas à en donner avec précisions les circonstances et

    ….le commanditaire, toujours selon lui,le même, le pouvoir de Bujumbura.

    Pour ce travail d’enquêteur expéditif et infaillible, MBONIMPA reçoit bien entendu des fonds conséquents pour lui et son association………par celui ou ceux à qui profitent ces résultats.
    Décidément , il yen a qui diront à propos de la crise burundaise qu' » A quelque chose’, malheur est bon ». Et MBONIMPA est de ceux là, car même s’il reçoit aujourd’hui plus de fonds qu’avant, cette crise a tout de même emporté des gens,des amis, y compris dans sa propre famille.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s