Apprenons à accepter une compétition dans la diversité

Visite en province de Gitega du premier vice-président de la République Gaston Sindimwo

IMG-20170429-WA0053Apprenons à accepter une compétition dans la diversité

Dans sa visite en province de Gitega, le premier vice-président de la République Gaston Sindimwo s’est joint à la population de la commune Gitega dans les travaux de développement communautaire ce samedi 29 avril 2017. Les travaux consistaient au curage des caniveaux de la route Gitega-Rutana près des bureaux de la 2ème Région militaire.  Après les travaux le Premier Vice-Président de la République a fait savoir à la population que le développement inclue le bien-être et celui-ci n’est possible que si l’hygiène est au bon fixe.

D’où pour lui, se joindre aux citadins de Gitega dans les travaux de curage est un sentiment de satisfaction. Il leur a rappelé que si les caniveaux sont bien curés ce sont leurs maisons qui seront protégés contre les inondations. Et de les féliciter pour avoir surpassé les dires de certains esprits malintentionnés qui disent que les travaux de développement communautaire appartiennent aux membres du parti au pouvoir. Il n’a pas manqué de les remercier pour leur dévouement à ces travaux, à commencer par l’administration communale et provinciale de Gitega et les parlementaires élus dans cette circonscription.

Faisant référence à une compétition des danses traditionnelles des élèves des différentes écoles et différentes provinces du Burundi  qui se déroulait à l’école internationale  de Gitega, Gaston Sindimwo a appelé les politiciens burundais et le peuple burundais à prendre cet exemple. Etre concurrent veut dire amener des talents différents mais ne signifie pas qu’on devient pour autant ennemis. Il a indiqué ces élèves  chantaient la même chanson mais la dansaient différemment selon leur provenance. Il a invité tout le monde à avoir cet esprit qui, après la compétition amène les concurrents à s’embrasser chaleureusement.

Après les travaux de développement communautaire, le Premier Vice-Président   a assisté aux matchs de volley-ball qui opposaient les équipes des différentes communes de la province de Gitega dans le cadre du tournoi intercommunal organisé par le ministère de l’intérieur et de la formation patriotique.

Dans la fin de l’après-midi, le Premier Vice-Président de la République a assisté au match de football et à la demi-finale de la compétition culturelle par des danses des jeunes des différentes écoles du Burundi. Dans son discours, il a remercié les jeunes venus participer à cette compétition. C’est un signe que le pays est paisible.

«La façon dont vous avez procédé pendant votre compétition montre que la vie est possible malgré la diversité, la différence. Vous avez chanté la même chanson mais vous l’avez dansé différemment. Vous êtes une réponse des questions que la communauté internationale se pose sur le Burundi. Elle pense que le pays brûle au moment où vous êtes en train de jubiler de joie dans cette compétition. Ce que vous venez de faire devait inspirer les politiciens burundais dans leur course électorale » a renchéri Gaston Sindimwo.

Les organisateurs de cette compétition ont remercié à leur tour le Premier Vice-Président de la République pour son implication dans la réussite de cette compétition. Ils lui ont remis une médaille d’honneur et une coupe en guise de remerciement.

Landry Ngendakumana à Gitega

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s