Commémoration de la mort du président Jean Baptiste BAGAZA à Bruxelles le samedi 6 mai 2017 (invitation)

Commémoration de la mort du président Jean Baptiste BAGAZA à Bruxelles le samedi 6 mai 2017

BAGAZA Jean Baptiste 19042017 092506

Publicités

5 commentaires sur “Commémoration de la mort du président Jean Baptiste BAGAZA à Bruxelles le samedi 6 mai 2017 (invitation)

  1. Il y a eu des présidents au Bdi,il ne faut pas le nier mais il n y a eu qu’un seul bâtisseur Feu S.E.le Président BAGAZA.Et personne,je parle des présidents, n’a su éviter ce qui a conduit le peuple Bdais à Arusha. Ce qui m’attriste aujourd’hui,c’est le pouvoir actuel qui a reculé le peuple bdais d’il y a depuis 1971;et tout le schéma de sang,de pleurs,d’exilés,d’orphelins,d’injustice et d’intimidation de toute sorte.
    MON PAYS VA MAL

    J'aime

  2. « Ces aventuriers devraient tout au moins perpetrer la memoire de Son Excellence Feu President Jean Baptiste BAGAZA qui reste un modele de president dont toute l’Afrique a aujourd’hui besoin pour faire face aux defis de l’heure . »

    Là vous prenez vos sentiments pour une vérité biblique.
    Le malheur qui est tombé sur le pays a été préparé par Bagaza en continuant la politique d’exclusion d’une partie du peuple, débutée par son prédecesseur. Il failli gravement dans l’instauration d’une paix sociale. Ce qui est arrivé dans le pays après son départ n’a été que le fruit de son travail.
    Lorsqu’on sème la haine, on récolte la désolation; ceci vaut pour tous ceux qui ont dirigé le pays, ceux qui le dirigent et pour ceux qui le dirigeront.

    J'aime

  3. Mes Chers compatriotes ,

    A mon humble avis , je reste convaincu que , compte tenu de l’heritage qu’a laisse Feu President Jean Baptiste BAGAZA a son peuple , la commemoration de sa disparition devrait etre nationale .

    Tous les burundais , son tombeur y compris , reconnaissent qu’ il n’ a jamas ete valablement remplace jusqu’a cette minute meme ou je vous fais cette proposition .
    La preuve est qu’aujourd’hui ce poste de President de la Republique du Burundi reste toujours vacant et que tout citoyen burundais capable de repondre aux aspirations de son people a le plein droit d’y pretendre .

    Tout le monde deplore que tous les bouches – trous qui l’ont succede depuis septembre 1987 n’ont rivalise que dans les detournements des fonds publics , les crimes contre l’humanite , la corruption et autres maux qui n’ont jamais eu cesse de miner la societe burundaise .

    Ces aventuriers devraient tout au moins perpetrer la memoire de Son Excellence Feu President Jean Baptiste BAGAZA qui reste un modele de president dont toute l’Afrique a aujourd’hui besoin pour faire face aux defis de l’heure .

    Je m’en voudrais de terminer mon propos sans adresser un mot de remerciement a ces compatriotes qui ont songe a organiser cet evenement en vue de rafraichir la memoire surtout des nouvelles generations qui ne doivent pas se plaindre d’un manque criant de modeles d’hommes d’Etat auxquels ils pourront demain s’identifier pour batir notre pays visiblement en ruine aujourd’hui .

    Enfin la mention elite a Bujumbura News qui ne menage aucun effort pour tenir les burundais de tous les horizons informes et de facon equitable et dans le respect de son ethique professionnel de journalisme moderne et democratique .

    BRAVO LES GARS .

    J'aime

    • Après avoir lu les commentaires de certains, on dirait que la majorité des burundais sont toujours penché, Chacun de ce coté, et l’autre de l’autre coté.
      Essayons de nous dire la vérité, comme ça, notre pays pourra bientot sortir de cette impasse et avancer vers avant.
      Jean Baptiste Bagaza et Nkurunziza Pierre sont les seuls 2 présidents du Burundi, qui ont eu des problemes presque identiques.Chacun de ces 2 Présidents avait une glorieuse et noble vision de faire avancer le pays vers un dévéloppement positif. Economiquement, et meme dans le cadre de la souveraineté nationale. Mais ils n’ont pas pu avoir de bons conseillers autour d’eux.

      2 démons avaient endeullé le peuple burundais, (l’Ethnisme et le régionalisme), c’est à dire la semence du Belge et le régionalisme qui est lq semence de Micombero.
      Une partie des intellectuels et politiciens burundais leur était dificile d’avaler les bons programmes de ces 2 Présidents. Ils étaient très gené par leurs entourrage et les poussaient à suivre leurs idées de vengeance etc…

      Approchez les anciens sages, ils vous diront plus…

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s