L’armée prône sa neutralité politique

IscamL’Institut Supérieur des Cadres Militaires (ISCAM) a organisé à partir de lundi une semaine scientifique, culturelle et sportive avec pour thème « la neutralité politique : une valeur fondamentale pour toute armée professionnelle au service de la nation ».

Selon le commandant de cette institution, le colonel Grégoire Ndorarigonya, « la philosophie du thème choisi cadre bien avec la noble mission assignée à l’ISCAM qui est entre autres d’inculquer les valeurs, qualités morales et humaines propres aux futurs meneurs d’hommes et défendeurs de l’intégrité nationale ».

Il a aussi indiqué que l’esprit de ce thème coïncide avec l’article 256 de la Constitution de la République du Burundi qui stipule que les corps de défense et de sécurité sont organisés de manière à garantir l’unité en son sein, la neutralité politique des membres ainsi que l’impartialité dans l’accomplissement de leurs missions.

A ce titre, cinq des sept exposés prévus sont consacrés à la neutralité politique au sein du corps de l’armée.

Ainsi, des thèmes en rapport avec la neutralité politique ont été préparés par des professeurs d’universités et autres experts en la matière, notamment : la neutralité politique des corps de défense et de sécurité : socle de la paix et du développement ; l’armée et le patriotisme : comportement dans un système pluraliste ; la neutralité politique : point de vue d’un croyant ; le professionnalisme et l’impartialité de l’armée pour tous et en toute circonstance et enfin, la déontologie, l’éthique et le leadership chez les militaires.

« Nous sommes confiants que les connaissances qui seront acquises lors des exposés et conférences variés de ce genre seront sans doute bénéfiques à l’édification morale, scientifique et humaine de nos futurs cadres officiers », a souligné le colonel Grégoire Ndorarigonya.

Il a indiqué que les cérémonies d’ouverture de cette semaine se déroulent au moment où l’ISCAM connaît une situation socio-sécuritaire apaisée après les troubles qu’a connues le pays depuis fin avril 2015 et qui n’ont pas épargné l’institut qu’il dirige.

Il a reconnu que les sollicitations politiciennes ne manquent toujours pas à l’endroit des candidats officiers mais que les autorités militaire sont « toujours à l’œuvre dans le sens du renforcement de la paix, la sécurité et la cohésion sociale entre tous les membres de cette communauté ».

Durant les 42 ans de son existence, il a été dit que l’ISCAM a formé plus de 1 800 lauréats, qu’il accueille régulièrement des candidats officiers de la Communauté Est-Africaine depuis 2012 et qu’il compte continuer le programme de l’intégration effective au sein de la sous-région.

Les travaux de cette semaine qui incluent aussi des activités sportives et culturelles se dérouleront à Bujumbura jusqu’au samedi 8 avril 2017.

French.china.org.cn | le 03-04-2017

Publicités

Un commentaire sur “L’armée prône sa neutralité politique

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s