Inondation par la rivière Nyabagere: Un enfant aurait été emporté

DSC04441La pluie torrentielle du 2 avril 2017 a causé pas mal de dégâts dans le nord de la capitale Bujumbura. L’Ecole fondamentale de Kamenge II est un des cas les plus touchés par l’inondation. Le niveau d’eau atteint jusqu’au dessous des fenêtres sur certaines classes. La cour intérieure est embourbée ainsi que celle de l’Eglise pentecôte jusque dans la route menant à Kinama dénommée boulevard de l’Unité. Il y a également un enfant qui aurait été emporté par la rivière Nyabagere.

La rédaction du journal Le Renouveau s’est rendue le 3 avril 2017 à l’Ecole fondamentale de Kamenge II et aux environs pour constater les dégâts causés par le débordement de la rivière Nyabagere suite aux pluies torrentielles du 2 avril 2017. L’Ecole fondamentale de Kamenge II est un des cas les plus touchés par l’inondation. Le niveau d’eau atteint jusqu’au dessous des fenêtres sur certaines classes. La cour intérieure est embourbée ainsi que celle de l’Eglise pentecôte jusque dans la route menant à Kinama dénommée boulevard de l’Unité. Il y a également un enfant qui aurait été emporté par la rivière Nyabagere.

A travers les fenêtres, l’on pouvait voir que cette inondation pourrait endommager les livres dans les armoires. Aucun élève ou éducateur n’était présent sur cette école pour dire le bilan. Des latrines sont aussi entourées de boues très épaisses et sont probablement bouchées. S’il y a des matériels scolaires des élèves dans les bancs-pupitres, ils seraient également endommagés. La cour de l’Eglise pentecôte de Kamenge est également affectée jusqu’à la piscine de baptême. Selon les personnes rencontrées au boulevard de l’Unité, exactement devant l’Eglise pentecôte, l’Ecofo Kamenge II et sur le pont Nyabagere, la route était bouchée dimanche soir juste après la tombée de la pluie.
L’eau de la rivière et des pluies passait dessous le pont avec beaucoup de force, emportant ainsi les branches des arbres et des poutres. Et cette eau se rependait dans la route, bloquant ainsi la circulation. Les boutiques se trouvant sur le long du boulevard ont également été inondées. Selon les boutiquiers, les vivres comme les farines, les céréales et légumineuses sont endommagés.

Les habitants qui étaient sur place ont indiqué qu’il y a également un enfant qui aurait été emporté par la rivière Nyabagere. La mère de cet enfant le portait sur le dos et prenait une moto pour rentrer chez elle. Arrivée au pont, la moto est tombé. Puisque les vagues d’eau étaient violentes, le pagne qui attachait l’enfant de sa mère s’est détaché, et l’enfant a été emporté par l’eau. Jusqu’à maintenant, le corps de l’enfant n’est pas encore trouvé.

Ezéchiel Misigaro, http://www.ppbdi.com

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s