Déclaration de l’honorable NYANGOMA Léonard sur le prêt-bourse imposé par le régime de Bujumbura

Déclaration de l’honorable NYANGOMA Léonard sur le prêt-bourse imposé par le régime de Bujumbura

001 04042017 075838002 04042017 075847

Publicités

5 commentaires sur “Déclaration de l’honorable NYANGOMA Léonard sur le prêt-bourse imposé par le régime de Bujumbura

  1. Avec tout le respect que je lui dois, je regrette que toutes les déclaration de l’Honorable Nyangoma sont toujours négatives. Pour lui tout est mauvais. Or nous avons besoin des politiciens qui reconnaissent ce qui est bien fait veulent améliorer ce qui n’est pas bien fait.
    Par ailleurs il est difficile de comprendre qu’un président d’un parti politique burundais,s’installe en France pour signer les documents faits par son parti à Bujumbura.critiquant ce qui se fait au Burundi. C’est à dire que le Président est permanent en France tandis que le parti est au Burundi. N’étant pas sur le terrain, il n’agit que sur la base des rapports .
    Birangoye gutahura !

    J'aime

  2. Mois je proposerais à tous ceux qui ont déjà bénéficié de la bourse-don, à commencer par Nkurunziza lui même, de la rembourser en vue de mobiliser les fonds suffisants pour continuer à accorder cette bourse-don.

    J'aime

  3. C’est franchement deplorable de voir presque tous les acteurs politiques burundais , s’il y en a encore qui sont dignes de ce nom , interpeller un Etat qui n’existe pas .
    Je ne voudrais pas vous renvoyer a la definition elle meme d’un Etat . Ca m’amenerait a vous poser cette question tres simple : y’a-t-il un Etat au Burundi tel qu’il fonctionne sous d’autres cieux ?
    A mon humble avis je pense qu’il faut avant tout restaurer cet etat avant de lui demander de jouer son role .
    Actuellement tout le monde est temoin que le Burundi est pris par la gorge par un groupe de brigands issus du CNDD-FDD dont la seule preoccupation est de detruire systematiquement le peu de ce qui nous reste de cette nation aujourd’hui agonisant .
    Exiger de Nkurunziza et ses sbires la revalorisation du systeme educatif burundais ne differe en rien de chercher le lait dans les cuisses d’un criquet comme on le dit si bien en kirundi .

    J'aime

  4. Honorable Nyangoma, franchement et en vérité je ne suis pas du CNDD-FDD, je suis aussi contre leur politique qui attise la haine, la violence, le détournement, la corruption etc.. mais pour ce qui est du prêt-bourse, plutôt je demanderais à ce que le Gouvernement l’applique surtout et surtout en rehaussant le montant alloué à chaque étudiant pour lui permettre de subvenir à ses besoins élémentaires. Ainsi tout étudiant issu d’une famille pauvre sera capable d’étudier sans s’inquiéter outre mesure car il aura à sa portée une somme qui peut l’aider sans déranger les autres fonctionnaires de parenté familial.

    J'aime

    • @Bazohinyuka

      « …sans déranger les autres fonctionnaires de parenté familial. »

      Pour toi toute personne qui a un revenu décent doit être fonctionnaire?
      Et ceux qui travaillent dans le privé (cela existe tout de même) et qui gagnent bien leur vie, c’est toujours des fonctionnaires?

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s