Hygiène aux alentours de l’ex-marché central de Bujumbura

ex-marché central de BujumburaElle laisse toujours à désirer

A l’ex-marché central de Bujumbura, l’hygiène n’est pas du tout appréciable. A l’ouest et à l’est, l’hygiène y fait défaut suite à certaines personnes qui s’y soulagent et qui y jettent des ordures de toutes sortes en profitant de l’écroulement de la clôture en tôles qui y avait été installée.

Avant qu’il ne prenne feu, l’ex-marché central de Bujumbura faisait partie des infrastructures qui redoraient l’image du Burundi. Actuellement, les alentours de cet ex-marché sont devenus des dépotoirs de toutes sortes d’ordures. Cela a été constaté par la rédaction du quotidien d’information Le Renouveau le mercredi 15 mars 2017.

A l’ouest de ce marché en face de la régie nationale des postes et du kiosque Plazza, la clôture en tôles qui s’y trouvait s’est écroulée. Les gens dont on ignore la provenance ont alors profité pour y déposer toutes sortes d’ordures. L’odeur suffocante provenant de ces ordures qui sont pourries ne cesse de se dégager. En plus de cela, des d’arbres et des herbes variés ont poussé à cet endroit.

Au sud, près du parking des bus empruntant le sud de la municipalité de Bujumbura, la situation semble meileure. Les usagers de ce parking surtout, les conducteurs et convoyeurs des bus de transport en commun ont indiqué qu’ils surveillent tous ceux qui peuvent salir cet endroit. Ce qui le prouve, les passagers s’y abritent quand le est soleil accablant, en attendant de prendre le bus.

A l’est, la situation est similaire à celle de l’ouest. Les tôles qui constituaient la clôture sont tombées par terre, ouvrant ainsi un passage à ceux qui viennent s’y soulager. Comme à l’ouest, l’odeur suffocante s’y fait sentir, la plupart des passants parcourent le traçons proche des immondices en pinçant leur nez. A cet endroit, tous déchets provenant du marché « le grenier du Burundi », y sont jetés.

Dans la partie nord, la situation est la même que celle du sud. La propreté est visible suite à la présence permanente des policiers. Ceux qui déposent les déchets aux autres endroits ci-haut cités ont peur de le faire au nord suite à ces policiers qui y sont. Les personnes des environs de ce marché ont l’espoir de voir cette place remis en bon état grâce à un projet que le gouvernement envisage d’y réaliser.

Martin Karabagega, http://www.ppbdi.com

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s