A Kayanza, plus de division au sein de l’UPRONA

IMG-20170319-WA0013A Kayanza, plus de division au sein de l’UPRONA

Le parti UPRONA a célébré le 55ème anniversaire de sa victoire de 1961 le dimanche 19 mars 2017 dans la province de Kayanza. Le président de l’UPRONA Abel Gashatsi a félicité les Badasigana de Kayanza pour avoir réussi à se rassembler autour de l’idéologie de Rwagasore au lieu d’errer ici et là dans les coalitions contre nature. Quant à lui le Premier vice-président de la République Gaston Sindimwo qui avait rehaussé de sa présence les cérémonies, la direction de l’UPRONA est à féliciter pour ses actions déjà accomplies dont le rassemblement des Badasigana, la sauvegarde du patrimoine et les grands projets en cours.

Dans son discours d’accueil, le Premier secrétaire provincial du parti Didace Kabunda a fait savoir que la célébration de cet anniversaire coïncide avec le rassemblement des Badasigana. Ceux qui s’étaient alliés à différentes coalitions dont Amizero ya Barundi sont revenus dans le bercail. C’était dans la nuit du 11-12mars 2017 a-t-il dit. La cohabitation avec l’administration, les forces de l’ordre et les autres formations politiques est encourageante.

Vers un rassemblement dans tout le pays

D’après le Président du parti de l’indépendance Abel Gashatsi, l’UPRONA est un parti qui a marqué l’Histoire du Burundi et de l’Afrique. Et de demander à tous les Badasigana de garder l’unité qui a caractérisé les premiers leaders du parti. Il a signifié aux Badasigana que la nouvelle direction va tout faire pour que l’UPRONA reprenne sa place historique. A Kayanza où les Badasigana viennent de rompre avec les divisions, le président de l’UPRONA a affirmé sa ferme volonté de rassembler tous les anciens membres du parti avant la fin de cette année 2017.

Quant aux questions brûlantes de l’actualité politique dont le dialogue interburundais, la Constitution de la république, Abel Gashatsi a tranquillisé les Badasigana que la direction nationale du parti les représentera en tout et partout. Il a mis en garde ceux qui pensent qu’ils peuvent encore diviser le parti. M.Gashatsi a remercié le Premier vice-président de la République Gaston Sindimwo membre de l’UPRONA qui, malgré ses multiples fonctions a toujours soutenu le parti.

Le Premier vice-président de la République Gaston Sindimwo a rappelé la crise que vient de traverser l’UPRONA. Et d’indiquer que pendant les élections de 2015, les sympathisants de l’UPRONA ont été terrorisés en vue de les empêcher à voter le parti. Mais actuellement est une occasion pour la direction de l’UPRONA  de consolider les organes du parti afin de mieux préparer les élections de 2020. Gaston Sindimwo a fait savoir que dans l’histoire du parti, il y a eu des dirigeants qui ont fait de l’UPRONA un parti d’élite alors qu’il appartient au peuple. Ils ont inversé la situation, au lieu de servir le parti ils attendaient d’être servis par le parti. Gaston Sindimwo a félicité la direction nationale pour la collaboration de l’équipe, c’est un atout que les Badasigana doivent exploiter pour remporter les élections de 2020, a-t-il ajouté.

Avant de terminer son discours, le Premier vice-président de la République Gaston Sindimwo a encore une fois annoncé le projet de mettre en place une station radio du parti UPRONA.

Landry Ngendakumana, à Kayanza

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s