Visite du 1er vice président dans la province de Bujumbura rural

IMG-20170316-WA0022Visite du 1er vice président dans la province de Bujumbura rural

Dans son mot de bienvenue, Madame le gouverneur de la province de Bujumbura a fait savoir que dans la province de Bujumbura, la paix est une réalité. Elle a rappelé que la célébration de la journée dédié à la femme constitue pour des femmes, une opportunité d’échanger sur les questions de société et surtout d’examiner le pas franchi dans l’égalité entre hommes et femmes et celui qui reste à franchir.

Après le mot du gouverneur de Bujumbura a suivi le discours de madame Nibaruta Ménédore en qualité du vice président du forum des femmes au niveau national. Elle a précisé que la fête de la femme est une occasion d’analyser les atouts et les obstacles afin de les contourner pour aboutir à l’émancipation effective de la femme. Menedore a essayé d’expliquer aux femmes qui été présentes les origines de cette journée internationale de la femme dans son discours. Une journée créée au début du 20ème Siècle

Prenant la parole, S.E.M le premier vice-président de la République du Burundi M Gaston Sindimwo a indiqué que la liberté  et l’émancipation effective de la femme passe par l’autonomisation de la femme. Il s’agit de la promotion de l’indépendance économique des femmes, notamment par l’emploi, et éliminer ainsi le fardeau de plus en plus lourd que la pauvreté continue de faire penser sur les femmes, en s’attaquant aux causes structurelles de la pauvreté par des changements de structures économiques assurant à toutes les femmes, notamment aux rurales, l’égalité d’accès, en tant qu’agent  essentiel du développement.

Le premier vice-président de la République invite les femmes à retrousser le manches afin de s’adonner aux travaux de développement et rémunérateur des revenus, source d’indépendance économique réelle. En marge de cette activité, S.E M le premier vice-président de la République s’est joint à la population de la commune Nyabiraba de la province Bujumbura dans les travaux de construction d’une maison  à trois niveaux qui  comprendra les bureaux de la Direction Provincial de l’enseignement, les bureaux de l’enseignement des métier ainsi qu’un centre jeune de Nyabiraba.

Advertisements

4 commentaires sur “Visite du 1er vice président dans la province de Bujumbura rural

  1. Monsieur Ntahitangiye,
    Nariko ndaraba nta kamwemwe mbonye.
    La famine se lit sur leurs visages kandi na wewe udahengamye nta kintu na kimwe cotuma abo bantu bagira akamwemwe. par ailleurs nagomba ndakubaze ingene gaston ari l’homme qu’il faut pour améliorer la vie des burundais. Uranka uburundi, uranka abarundi namba ubona dufise abatware beza. Je ne suis pas non plus pour Nditije kuko sindamubona atwara igihugu. Nifuza umutware ntazi, ntarabona yoba sebarundi vyukuri.C’est le grand défi du pays.

    J'aime

    • Nyakubahwa Kabwa,
      Umbwiye ngo ndanka Uburundi n’Abarundi ? None wewe ivy’uvuze ubona k’ukunda Uburundi ?

      Mbeg’uba kur’iyi si (terre) turiko cank’uba mu kirere ?
      Il vaut mieux une autorité qui vient te voir quand tu es dans la famine qu’une autorité qui mange bien et reste dans son bureau ou chez lui..C’est dans le malheur qu’on reconnait les amis. Cela remonte ne fusse que le moral .
      Mbeg’Umwana w’Imana yesu Christo ntibamwishe bamwita inkozi y’ikibi ? Ibiganza vyahezagira abantu ntibabikubitiyemwo imisumari ?

      None umutware utazi, kand’utarabona azoba sebarundi vyukuri azova he ?
      Umumarayika twomera twese ?

      Nuze wewe nyene utwereke k’uri sebarundi vy’ukuri. Kand’inzara si mu Burundi gusa.Uzoheza uce ukura inzara mw’isi yose. Turakurorereye n’unyaruke.
      Ntawurongora igihugu mu ndoto !
      Abo batware utazi, kand’utarabona ntibabaho.

      Vous êtes d’accord que les militaires burundais travaillent bien en Somalie et en Centrafrique et sont félicités par l’ONU ?
      Mais qui les choisit dans nos villages, qui les forme avant d’être sélectionnés et envoyés ?
      Sabo batware uvuga kw’ari babi.

      Ewe nyakubahwa Kabwa nturabe ibigenda nabi gusa, n’ushigikire ibigenda neza biriho.
      Nimba har’ic’ufise nugitumire ury’ubona kwashonje niho nokwemera k’ukunda abarundi.

      J'aime

  2. Mbwira rero,

    Hagati ya Nyakubahwa Sindimwo, na Nyakubahwa Nditije, abo barundi mbona n’akamwemwe botora nde muri 2020 ?
    L’opposition burundaise perd son temps dans les discours théoriques et des rapports de toutes sortes.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s