Vers le rassemblement des Badasigana dans toutes les provinces du Burundi

IMG-20170312-WA0080Dans la province de Bubanza, le parti UPRONA a célébré le 55ème anniversaire de sa victoire lors des élections de 1961, une victoire qui a abouti à l’indépendance du Burundi.

Le Président de l’UPRONA a laissé entendre qu’il souhaite voir tous les Badasigana rassemblés autour de l’idéologie de Rwagasore. Il a donné l’exemple des Badasigana de Kayanza qui viennent d’accueillir ceux qui étaient allés se joindre à la coalition Amizero ya Barundi.

Les cérémonies du 55ème anniversaire de la victoire de l’UPRONA en province de Bubanza ont été débutées par un défilé des Badasigana après avoir posé les gerbes de fleurs au monument du Prince Louis Rwagasore héros de l’indépendance. Selon Richard Habwawihe, Premier secrétaire provincial de l’UPRONA à Bubanza, les organes du parti sont au complet de la base jusqu’au sommet de la province.

Le Président de l’UPRONA Abel Gashatsi a dans son discours, rappelé les circonstances dans lesquelles les premiers leaders de l’UPRONA ont traversé pour arracher la victoire qui a fait du Burundi un pays indépendant. D’où il appelle les Badasigana à suivre ces traces pour préparer et remporter les élections de 2020.Il leur a demandé de bien cohabiter avec les membres des autres formations politiques afin de préserver l’unité dans la pluralité. Parmi les priorités que la nouvelle direction s’était donnée dès sa mise en place figure le rassemblement des Badasigana qui s’étaient dispersés dans des coalitions contre nature. En ce moment, les Badasigana de la province de Muramvya sont unis.

Et M. Gashatsi de révéler que dans la nuit du 10 au 11mars, les Badasigana de la province de Kayanza viennent de se rassembler autour de l’idéologie de Rwagasore. Ceux qui étaient partis pour la coalition Amizero ya Barundi sont maintenant revenus dans le bercail en province de Kayanza.

Une occasion de s’auto évaluer et préparer les élections de 2020

Pour le Premier vice-président de la République Gaston Sindimwo a dit que la célébration du 55ème anniversaire est une occasion de faire une évaluation durant les 55ans de sa victoire. C’est un parti de l’histoire, du présent et du futur du Burundi a-t-il dit avant de faire remarquer que l’UPRONA est un pilier du pays.

Il a félicité les mouvements affiliés à l’UPRONA tels que la JRR (Jeunesse révolutionnaire de Rwagasore et l’UFB (Union des femmes Burundaises) qui, au cours de ce mois de mars 2017 sont en train de fêter leur 50ans d’existence.

Gaston Sindimwo a rendu hommage à l’équipe de la direction nationale pour ses actions déjà menées dans les 7mois qu’ils viennent de passer à la tête du Parti. Ici, il a souligné le programme de rassemblement des Badasigana autour de l’idéologie de Rwagasore. Mais il a insisté sur la nécessité de s’intéresser le plus sur les Badasigana à la base qui sont souvent victime des situations conflictuelles qu’ils n’ont pas créées.

Le premier vice-président de la République a tranquillisé les Badasigana de Bubanza sur différentes questions brûlantes de l’actualité politique tel que le changement de la Constitution de la République, le dialogue inter burundais, etc. « les leaders du parti sont là pour vous. Ils feront tout pour sauvegarder ce que l’UPRONA a toujours défendu », a-t-il martelé.

Landry Ngendakumana à Bubanza

Publicités

3 commentaires sur “Vers le rassemblement des Badasigana dans toutes les provinces du Burundi

  1. @Ntahitangiye
    « Les deux sont des jumeaux qui ne se ressemblent pas ».

    Plus précisément « jumeaux dizygotes ou « faux » jumeaux »

    Deux grands partis qui émergent: l’Uprona est là depuis 55 ans; pas d’émergence alors.
    Il poursuit sa route sur son cycle de vie de parti.
    Comme les produits vendus dans le commerce dont le cycle de vie est le suivant:
    lancement; croissance; maturité; déclin.

    J'aime

    • Excusez-moi Monsieur Bakari , c’est la pauvreté de mon français. Vous pouvez peut-être remplacer le mot émergence par réveil pour le cas de l’UPRONA .L’UPRONA a été lancé mais il n’y a pas eu de croissance. Il y a eu lancement et immédiatement déclin. Mais déclin pendant 55 ans sans disparaître , c’est curieux. Si les responsables actuels de l’UPRONA reprennent sérieusement les idées de Rwagasore Louis et les mettent en pratique , le réveil ne serait pas exclu .

      Les deux partis (CNDD-FDD et l’UPRONA) qui sont régulièrement en contact avec le peuple dans les travaux communautaires seront mieux placés dans les prochaines élections. Le peuple ne comprendra pas la politique théorique. Il ne reconnaîtra que ceux qui font des travaux et mangent les haricots avec lui.

      J'aime

  2. Il me semble que deux grands partis politiques sont en train d’émerger: le CNDD-FDD et l’UPRONA.
    L’UPRONA est le résultat de la réaction du peuple burundais face à la colonisation avec le héro de l’indépendance Louis Rwagasore.
    Le CNDD-FDD est le résultat de la réaction du peuple burundais face au déni de la démocratie après l’assassinat du héro de la démocratie Melchior Ndadaye
    Ces partis pourraient-ils probablement être comme les deux grands partis politiques des USA: les Républicains et les Démocrates?
    Les deux Héros figurent sur le billet de 10.000 FBU. En les regardant une maman a dit : »Les deux sont des jumeaux qui ne se ressemblent pas ».

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s