Visite du vice-président à Ruhororo: Œuvrer dans l’unité pour le développement durable du pays

IMG-20170307-WA0001Œuvrer dans l’unité pour le développement durable du pays

Après le site de Mutaho, c’était le tour du site de Ruhororo en province de Ngozi où la Première vice-présidence de la République a organisé un atelier de consolidation de la paix et la cohésion sociale. Et ce, en collaboration avec les ministères techniques tels que celui ayant la formation patriotique dans ses attributions et celui en charge des droits de l’homme. Le Premier vice-président de la République Gaston Sindimwo a dans son discours laissé entendre que ne pas participer aux élections et se livrer à des actes de violence est une voie sans issue.

Gloriose Berahino qui a représenté le ministre de l’intérieur  et de la formation patriotique a rappelé que depuis l’indépendance, le Burundi a toujours traversé des moments difficiles qui ont endeuillé les Burundais et une bonne partie des Burundais ont fui le pays et des déplacements intérieurs. Ainsi, elle a demandé aux déplacés de Ruhororo de privilégier l’entente avec l’administration communale afin de cheminer ensemble vers le développement.

Son Excellence Monsieur Gaston Sindimwo le Premier vice-président de la République a dans son discours fait remarquer que tout Burundais a le devoir de participer à la construction de l’avenir de notre pays. Aux déplacés de Ruhororo il a insisté sur la nécessité de garder l’unité entre eux d’abord puis avec la population des collines avoisinantes. Et de rappeler que depuis l’indépendance, le pays a connu des événements malheureux qui ont endeuillé des familles et le Burundi. Ceux qui ont assassiné le héros de l’indépendance voulaient remettre en cause l’indépendance et partant le développement du Burundi.

Des étrangers utilisent toujours des Burundais pour déstabiliser le pays car, ils savent la richesse que regorge le pays et en sont jaloux, voulant nous garder dans la pauvreté a-t-il regretté. Et d’indiquer que certains politiciens craignant la compétition électorale utilisent les jeunes pour saboter le processus électoral alors que dans un pays démocratique, le pouvoir s’acquiert par voix électorale.

Il a conseillé aux jeunes de ne pas céder aux tentations mesquines des politiciens  qui, après avoir causé des dégâts s’envolent vers d’autres pays notamment de l’occident.

Avant de terminer son discours, le Premier vice-président de la République a remercié le FNUAP qui a appuyé matériellement l’organisation de cet atelier. Comme il l’avait promis, il a octroyé à don d’1million de francs burundais à l’orchestre locale des Batwa de la commune Ruhororo.

Dans l’après-midi de mardi 7 mars 2017, le Premier vice-président de la République a rendu visite à l’Ecole technique secondaire d’Art. Il était porteur d’un don d’un appareil téléviseur Ecran Plat de 42 pouces, une machine ordinateur.

Landry Ngendakumana à Gitega

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s