Journée Mondiale de la protection civile (Déclaration du ministre de la sécurité publique)

alain-guillaume-bunyoni«Le gouvernement a mobilisé la population pour secourir les communautés les plus affectées »

Le 1er mars de chaque année, le Burundi se joint au monde entier pour célébrer la journée mondiale de la protection civile. Le ministre de la Sécurité publique, a fait une déclaration à l’occasion de cette journée qui est célébrée depuis 2005 au Burundi. Le thème retenu pour cette année est « ensemble avec la protection civile contre les catastrophes».

Dans la déclaration fait par le ministre de la Sécurité publique, Alain-Guillaume Bunyoni a indiqué que cette journée constitue une occasion d’attirer l’attention du public sur le rôle de la protection civile et la nécessité de la prévention et de la préparation pour faire face aux catastrophes. Il a fait savoir que le thème retenu pour cette année est « Ensemble avec la protection civile contre les catastrophes». « Pour le cas de notre pays, il s’agit de souligner l’importance de coordonner les efforts de l’autorité nationale, des structures de protection civile, des médias et des populations civiles pour prévenir efficacement les risques de catastrophes et les combattre énergiquement à leur survenue.», a-t-il expliqué.

Chacun est interpellé à la prévention des risques

Alain-Guillaume Bunyoni a indiqué que cette journée est célébrée au moment où le pays continue à subir les conséquences et les effets des phénomènes El Nino, caractérisé par un excès de pluviométrie et la Nina suivie d’un déficit hydrique qui entraîne l’insécurité alimentaire. Il a interpellé tout un chacun à mener des activités visant la réduction des vulnérabilités par la prévention des risques et la protection de l’environnement. « Pour y faire face, le gouvernement de la République du Burundi, appuyé par ses partenaires, assiste les victimes et continue à suivre l’évolution de la situation des effets du phénomène El Nina qui a affecté la saison culturale A. En plus, le gouvernement a mobilisé la population à la solidarité nationale en faveur des communautés les plus affectées », a-t-il dit. Il a ajouté que le gouvernement du Burundi mène des activités d’information et de sensibilisation des populations à l’adaptation aux changements climatiques.

Unir davantage la communauté des Etats membres de l’OIPC

M. Bunyoni a fait savoir qu’au Burundi, la célébration de cette journée date de 2005, une année après la création de la Police nationale du Burundi.

Il a précisé que les objectifs proposés pour cette journée sont notamment de défendre les intérêts de la population civile et de la protéger contre les catastrophes, de développer et appliquer les qualités d’unité et de solidarité pour relever les défis croissants du 21ème siècle. Selon le ministre Bunyoni, les célébrations de la journée mondiale de la protection civile contribuent à unir davantage la communauté des Etats membres de l’Organisation internationale de la protection civile dans le monde entier. « Elles servent également à promouvoir le partenariat public et privé dans le domaine de la gestion des catastrophes et à encourager la participation du public aux activités de promotion et de diffusion des connaissances en matière de protection civile », a-t-il dit.

Grâce-Divine Gahimbare, http://www.ppbdi.com

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s