Grandes manœuvres autour de la reprise du dialogue

mkapa-703x422L’équipe du facilitateur dans la crise burundaise vient d’annoncer la reprise du dialogue la semaine prochaine, du 16 au 18 février à Arusha, où devrait être abordé pour la première fois les questions de fond après plusieurs sessions consacrés aux préliminaires et qui se sont soldés par un échec. Cette session survient après les propos tenus par l’ancien président tanzanien, qui avait estimé que la question du 3e mandat ne se posait plus, et qu’il allait focaliser les discussions sur les prochaines élections, prévues en 2020. Des propos qui avaient suscité la colère de la principale coalition de l’opposition burundaise, le Cnared. Officiellement, les positions sont toujours aussi tranchées, mais de grandes manœuvres sont en cours.

Une délégation du Cnared s’est rendue fin janvier à Kampala où elle aurait rencontré à deux reprises le médiateur en chef dans la crise burundaise, Yoweri Museveni. Entre les deux rendez-vous, le président ougandais a reçu l’ancien président tanzanien Benjamin Mkapa, chargé de l’épauler dans sa tâche.

Des sources diplomatiques ajoutent que l’opposition burundaise en exil avait également intérêt à trouver une porte de sortie honorable en raison de dissensions internes la question du dialogue.

Depuis, le Cnared a mis un bémol à ses communiqués incendiaires contre le facilitateur tanzanien, qui a mis aussi de l’eau dans son vin. Benjamin Mkapa devrait d’ailleurs inviter cette fois les principaux membres de cette coalition, sans tenir compte du veto de Bujumbura.

Et c’est de ce côté que ça coince encore. Le gouvernement burundais continue de jurer qu’il n’acceptera jamais de s’asseoir à la même table qu’une opposition en exil, qualifiée de violente. Mais celui-ci est soumis à de fortes pressions, notamment de la communauté internationale. Le secrétaire général du parti au pouvoir, le général Evariste Ndayishimiye, revient d’ailleurs de Dar es-Salaam où cette question a été au centre des discussions.

En attendant, Mkapa semble décidé à faire les choses autrement cette fois-ci. Après quatre de jours de consultation avec un groupe de travail qui comprend l’ONU et l’Union africaine notamment, il devrait recevoir aujourd’hui à Arusha tous les envoyés spéciaux de l’ONU, de l’UA, des Etats-Unis ou encore de la Belgique et de l’UE.

Il explique que huit points seront à l’ordre du jour des futures négociations, dont la fameuse question du troisième mandat du président Pierre Nkurunziza. De quoi satisfaire l’opposition en exil.

le 09-02-2017 à 23:13, http://www.rfi.fr/afrique

Advertisements

2 commentaires sur “Grandes manœuvres autour de la reprise du dialogue

  1. «  » » »Although Hitler gave the order to hold Ortona at all costs, the Germans had had enough. Late that night, they began retreating in small, orderly groups. The following morning, the Canadians were met with silence. It took them a while to realize that the Germans had left.

    By then some 2,600 Canadians and over 800 Germans had lost their lives. While most of the residents had obeyed the evacuation order, about 1,300 chose to stay and paid with their lives.

    On 25 December 1998, German and Canadian survivors of the battle reunited at Ortona to bury the past and forgive what could not be forgotten » »

    Nkuru doit degager et sa clique qui n’a fait que tuer, piller ,et desorganiser le systeme du Burundi

    J'aime

  2. Il me semble que la question du dialogue entre burundais rend les autorités le plus respectables de la région confisent. Son Excellence Mkapa, étant à BUJUMBURA, a bien qualifié ceux qui polémiquent encore sur la légitimité du mandat en cours de son Excellence Pierre NKURUNZIZA. Au grand étonnement des uns et des autres il met cette question parmi les 8 priorités à l’ordre du jour du prochain round de dialogue. I have a big question. Who would be qualified to be out his mind between the two?

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s