Qui est le nouveau ministre en charge de l’environnement ?

32378283301_85658f15a9_zQui est le nouveau ministre en charge de l’environnement ?

Comme l’indique son curriculum vitae (CV), le ministre Célestin Ndayizeye est né en 1961 à Kirika en commune Mbuye de la province de Muramvya. Il a fait ses études primaires à l’école primaire de Kivoga et à l’école primaire du quartier IV en commune Ngagara où il a obtenu le certificat du concours national. Après l’école primaire, le ministre Ndayizeye est allé continuer ses études secondaires à l’Athénée de Bujumbura de la 7e à la 4e moderne et il obtenu le certificat du cycle inférieur. Il a ainsi obtenu le diplôme des humanités au collège Don Bosco de Ngozi où il a fait la section scientifique B, de la 3ème à la 1ère.

Selon toujours son CV, après le collège Don Bosco, le ministre Ndayizeye a fréquenté l’université du Burundi à l’Institut d’éducation physique et des sports où il a obtenu le diplôme de licence d’enseignement en éducation physique et sports. Le même CV indique qu’il a suivi une formation au cours avancé en management sportif de Solidarité olympique basé à Lausanne en Suisse. Il s’agissait des cours par correspondance menant au grade de Master en gestion et management des organisations sportives olympiques.

Outre le diplôme de licence d’enseignement en éducation physique et sports et le master en gestion et management des organisations sportives olympiques, le ministre Ndayizeye est aussi détenteur d’un diplôme d’expert en gestion et management des organisations sportives olympiques ; diplôme d’entraineur d’athlétisme de niveau I ainsi que le diplôme d’entraineur d’athlétisme des jeunes et détention des talents en athlétisme. Il est également détenteur des certificats de gestionnaire et inspecteur des finances communales et de la formation en démographie et planification régionale.

Parcours professionnel

Selon toujours la même source, le ministre Ndayizeye a, après ses études, exercé plusieurs fonctions. Il a été professeur et préfet de discipline à l’Ecole des travaux publics de Gitega ; conseiller socio-économique du gouverneur de la province de Karusi ; conseiller au cabinet du ministre de la Jeunesse et des sports ; directeur technique national de la Fédération d’athlétisme ; secrétaire général de la Fédération d’athlétisme du Burundi ; secrétaire général de la région centre de la Confédération africaine d’athlétisme, etc.

Le ministre Ndayizeye a été également directeur du projet « Marathon international de la paix » qui a rassemblé à Bujumbura 3000 participants de neuf nationalités ; directeur des Sports d’élite au ministère de la Jeunesse, des sports et de la culture ainsi que titulaire du module de formation du personnel enseignant sur la gestion et le développement du sport féminin dans les provinces pilotes : Muramvya, Mwaro, Muyinga, Karusi, Gitega, Ruyigi, Bubanza et Cibitoke.

M. Ndayizeye a été nommé au poste du ministre de l’Environnement au moment où il était sénateur élu dans la circonscription de Muramvya. Il était membre de la Commission permanente chargée des Finances, du budget et de l’environnement.

Astère Nduwamungu

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s