L’ABUCO préoccupée par les récentes hausses des taxes prévues par la loi des finances 2017

arton5803-54db2La flambée des prix de certaines denrées de première nécessité est une des conséquences de la loi des finances, votée et promulguée le mois de décembre dernier, selon Noel Nkurunziza président de l’ABUCO.

Ses inquiétudes portent également sur la stabilité des prix des produits qui n’avaient pas été cités dans cette loi. NoelNkurunziza indique que les prix de ces produits de base risquent de grimper aussi.

Le président de l’ABUCO demande au gouvernement de suivre de près les conséquences qui découlent de cette augmentation excessive des prix,afin de prendre des mesures nécessaires à temps.

Aux commerçants, l’ABUCO conseille de ne pas profiter de cette situation pour augmenter les prix sans motifs et aux consommateurs de changer de comportement pour s’adapter avec l’évolution du marché.

http://www.bonesha.bi

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s