Embrouillamini au Frodebu après sa décision de répondre aux invitations de Mkapa ?

c10globw8aagoghSi l’on en croit Jérémie Minani qui affirme avoir parlé à M. Bamvuginyumvira, président du parti Frodebu qui vit en exil, aucune décision  de participer aux  activités organisées par  Benjamin Mkapa n’a été prise par le Frodebu.  « Le parti répondra à l’invitation du président Mkapa », martèle Léonce Ngendakumana, vice-président.

« La réunion qui a eu lieu à Bujumbura hier était une réunion des organes consultatifs qui n’ont pas le pouvoir de décider quoi que ce soit. Les membres des organes se sont exprimés différemment mais aucune décision de participer à la facilitation de Benjamin Mkapa n’a été prise », rapporte Jérémie Minani.

Contacté, Léonce Ngendakumana confirme que sa formation répondra bel et bien à l’invitation du président Mkapa: «  Ce n’est pas pour la première fois que le Frodebu participe aux pourparlers. Il était à Kampala. Il a répondu au premier et deuxième round. S’il répond encore une fois à l’invitation de Mkapa, le Frodebu n’aura pas fait quelque chose de nouveau. Par ailleurs, même le CNARED n’est pas contre le principe du dialogue, il est contre le Facilitateur ».

M. Ngendakumana monte au créneau : « Il faut répondre à l’invitation pour justement dire de vive voix au président Mkapa qu’il a mal fait de prendre position dans ses déclarations lors de sa visite au Burundi ». Il  minimise la portée des propos du Facilitateur : « Que le président Mkapa nous ait traités de sa façon, cela n’a pas de rapport avec la recherche des solutions aux problèmes du Burundi.   Lors des négociations d’Arusha,  le président Mandela  nous a traités de génocidaires ».

A la question si la rencontre d’hier du Frodebu avait le caractère décisionnel, il répond : « Nous n’avons pas pris de décision. Nous avons confirmé ce que le parti faisait déjà : participer aux pourparlers.»

Pour M. Ngendakumana, ce n’est pas une trahison que de se désolidariser de la position du CNARED : « Le Frodebu n’a pas failli à la ligne directrice  du CNARED de vouloir négocier ».

Enfin,  le vice-président du Frodebu  est  dubitatif à l’affirmation de Jérémie Minani   que M. Bamvuginyumvira lui a rassuré que la réunion d’hier du Frodebu à Bujumbura n’avait pas un pouvoir décisionnel  et que les membres ne sont pas mis d’accord sur la participation aux négociations sous l’égide de l’ancien président tanzanien : « Quelque président du parti que soit M. Bamvuginyumvira, il n’est pas au-dessus des organes du parti. Et j’ose croire que ce n’est pas lui qui aurait mis un bémol à notre position. Nous  nous concertons dans toute activité » .

Sans succès, nous avons tenté de joindre M. Bamvuginyumvira.

9 January 2017 19:23

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s