Haro sur l’ambassadeur de France au Burundi pour un retweet !

cz8xs0fxuaaeh1i-jpg-largeTout commence par un tweet du professeur Steve DeCliff qui salue l’arrivée du jet présidentiel comme une innovation du système DD. Thierry Uwamahoro tweet à son tour en se moquant du tweet de DeCliff car il estime qu’acheter un vieil avion n’est en aucun cas une innovation. Précisons que le jet présidentiel qui vient d’être rangé dans un parking de l’aéroport de Bujumbura a été fabriqué en 1990.

L’ambassadeur de France s’est jeté sur le tweet de Thierry plutôt que sur celui du professeur DeCliff. Comme le tweet choisi dénigre l’achat de son excellence président libérateur, un crime de lèse majesté pour le diplomate nouvellement débarqué à Bujumbura.
Et les inconditionnels de Nkurunziza crient haro sur le boudet: une imprudence diplomatique, disent les uns. Une menace directe à la politique du gouvernement de Bujumbura, disent les autres.

En ces moments où les Occidentaux sont accusés, à tort ou à raison, d’être les responsables de la crise en cours, l’ambassadeur de France est une cible idéale. L ‘a-t-il cherché? En quelque sorte, oui!

Et comme il assume à titre personnel ses tweets et retweets, espérons que cet incident soit vite clos et que Bujumbura n’en fasse pas un prétexte pour parler de diplomate hostile aux bonnes relations bilatérales.

Cependant, sachant que Willy Nyamitwe est de ceux qui protestent contre le retweet du diplomate français, je me dis que l’incident risque d’occuper les réseaux sociaux pour bien des jours encore. À moins que la manifestation qui se prépare pour saluer l’arrivée du jet présidentiel ne serve de tribune pour vilipender la France et son représentant attitré au Burundi.

Je suis tenté de dire que le tweet du professeur DeCliff était une blague de mauvais goût. Pour un système qui a vendu le Falcon 50, se consoler sur un jet de la même manière que les pauvres hères se consolent sur la friperie, c’est tout sauf une innovation. De l’indécence quand on sait que l’argent a été puisé dans les rentrées des militaires morts parfois en Somalie. Hélas au royaume du roi libérateur et dribbleur sans vergogne, les actes et scènes surréalistes mettent à dure épreuve le peuple et les représentants des pays partenaires!

Daniel Kabuto via facebook

Publicités

2 commentaires sur “Haro sur l’ambassadeur de France au Burundi pour un retweet !

  1. I’m not surprised on what is going on in my country because most People don’t have ability to communicate properly or tell the story,so they give their own opinion on what they think without taking a broader View over the situation now a beautiful country is in trouble because the people no idea why people has being killed every single day why people have being taken to prison why people have been disappearing Without a Trace, I think we need to look at the situation here and decide what we going on and what do to stop the genocide of people of burundi.

    J'aime

  2. Monsieur Kabuto,
    Votre intervention est tès mal orientée parce que toutes tes interventions ont pour but de vangeance parce que tu n’as pas trouvé ce que tu étais venu chercher ici au Burundi. Tu as le droit de dire ce que tu ceux mais, la vengeance tue celui la possede. Garder l’esprit de vangeance, c’ est prendre une cuillère du poison chaque matin et espérer que le poison que tu prend chaque jour va tuer ton enemi.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s