Sindumuja-Imbonerakure et la « Bande des Quatre »

sindumuja-imbonerakureMême Race, Même Combat, Aux Cotés du Gang Nazi Hutu de Bujumbura, en Visite de Courtoise à la Maison- Mère-Allemagne.

Vers la Reconstitution d’une Nouvelle Jeunesse Hitlérienne Au Pays de Naissance de l’Idéologie et du Mouvement Nazi, Responsable de l’Holocauste des Juifs en Europe.

La Jeunesse Hutue Nazie Imbonerakure qui sème la désolation et la mort parmi les TUTSI au Burundi, est aujourd’hui de plus en plus déconfite, encerclée, démoralisée, assiégée par le monde entier, et en cours de désintégration précipitée. Le chef en titre vient d’être éliminé en catimini et prestement remplacé. Ses chefs en second sont en fuite, les autres, affamés, errent de bourgade en bourgade, l’œil hagard, le cerveau décomposé, à la recherche du dernier TUTSI à liquider avant la fin cocasse des orgies sataniques qui viennent de durer 11 ans. Les autres, comprenant le danger imminent qui les attend, et craignant la trahison des secrets du crime partage, commencent à se traiter de tous les noms, à se jeter des regards effarouchés, à se ruer les uns sur les autres, comme des hyènes faméliques dont la chasse a tourné court. “C’est la fin des haricots“, comme on disait sous Mobutu avant sa fuite au Maroc.

Pendant ce temps, des rendez- vous de la dernière chance sont organisés ici et là, en Afrique, en Amérique du Nord, et en Occident, avec pour objectif de sauver les meubles, d’obtenir des visas d’escapade pour les criminels Nazi Hutu en fuite, et de préparer la « Ligne des Rats » (Ratlines). Hier c’était a Montréal au Canada, a l’initiative de l’association Hutu affiliée avec “Sindumuja” et dénommée “ABC”. L’invité de “marque” était un des chefs-Sindumuja dénommé Pacifique NININAHAZWE. Quelques heures plus tard, ce militant-fantome, fut entrevu à Berlin en Allemagne, arborant un chapeau rouge-sang de sinistre mémoire dans les annales anglaises, sur la tete d’un certrain “Jacques L-Ev.”. Au meme moment, la scene se deplacait à Stockholm. L’incontournable “Maggy-Sindumuja” tenant le crachoir, devant un parterre de Papes, d’Archeveques et d’autorités revetant la toge Cardinalisse. Tout est rapide, coordonné, sycnhronisé. Pas de place pour l’improvisation donc. C’est le jeu des Maitres d’Orchestre. Hollywood en temps réel.

Cependant, des messages subliminaux se fraient le passage jusqu’à la surface des énoncés visibles et audibles. Si on lit correctement la dernière phrase du texte ci- dessous tel que sorti de la plume de l’Imbonerakure, Clarisse IRAKOZE sur le site http://www.ikiriho.org, l’autre nom de la bande “SINDUMUJA” c’est les « IMBONERAKURE de la DIASPORA ». “Sindumuja” égal donc “Imbonerakure de la Diaspora“. A partir de ce moment, tout devient clair. Toujours les mêmes figures de part et d’autre de la mer de sang verse par la meme bande nazi dans les rangs de la population TUTSIE, victime de la pire campagne d’extermination depuis l’Holocauste des Juifs d’Europe. Les roles sont bien clairement repartis. Pendant aue les uns pillent, torturent, violent et tuent, les autres font du bruit, du bruit, et encore du bruit, afin que les cris de douleur des victimes TUTSI, leurs visages abimés, leurs membres mutilés, leurs corps brisés et lacérés, leurs cadavres jetés pêle-mêle dans des taillis profonds, dans des marécages impénétrables, dans des ravins et des précipices, dans des cavernes inaccessibles, dans des lacs et des cours d’eau, dans des milliers de latrines, dans des centaines de fosses communes creusées de mains d’Imbonerakure, bref qu’aucune trace, qu’aucun son, qu’aucun cri, que rien ne soit ni vu ni entendu, ni compris, par le monde libre, rien qui viendait des trefonds de cet “Enfer sur Terre” qu’est devenu le Burundi-Hutu-Nazi. Hitler a dit : “Je ne Suis pas Venu apporter la Paix, mais amener l’Enfer Sur Terre“. C’est en train d’être fait au Burundi. Les TUTSI en paient un prix fort, au moment ou le monde se régale, de ce spectacle d’horreur en temps réel et en grandeur nature, totalement gratuit.

Voilà le rôle des Imbonerakure de la Diaspora, communément appelés “Sindumuja“. Comme leurs frères et cousins les Imbonerakure du Burundi, les « Imbonerakure- Sindumuja » tiennent leur patronyme de l’Evêque Catholique Romain, Simon Ntamwana, Chef Spirituel des Hutu du Burundi et parrainé puissamment à partir de l’Allemagne et du Vatican. De ce fait, les « Sindumuja-Imbonerakure » sont :

1- D’abord et avant tout « Hutus » de père, ou de mère ou des deux.
2- Ils s’ appellent « JEUNES » même quand ils ont 35 ans, 40 ans, 45 ans. Jusqu’a 55 ans, voire 75 ans comme Maggy, ils sont encore appelés « JEUNES ».
3- Ils ont pour but de justifier la cruauté en cours par le « Droit à la Rébellion » institué par la psychiatrie moderne, un Droit qui autorise et justifie l’Innommable.
4- La « Stratégie Sindimuja-Imbonerakure », c’est de voyager beaucoup, être partout en une seule journée, pire que « What’s Up », en somme, pour créer « l’Illusion d’Optique d’ubiquité ».
5- Un « Sindumuja-Imbonerakure » sera entrevu à Montréal le matin au petit- déjeuner, à Cotonou à la casse-croute de 10 heures, à Addis en mi- journée pour le lunch, à Amsterdam à l’heure du goûter, et à Berlin pour le Repas du Soir.
6- Les « Sindumuja-Imbonerakure » sont toujours quatre comme la “Bande des Quatre” et leur total absolu dans le monde ne dépasse pas 16, soit 15+1 (4×4).
7- Avec cet effectif dérisoire, les « Sindumuja-Imbonerakure » espèrent donner l’air d’une Armée en Campagne menée tambours battants.
8- Dans cette esprit, et par tactique mobile, les « Sindumuja-Imbonerakure » sont tous les mêmes à parler, sur les medias appelés « presse libre », a animer des conversations sur les radios internationales, à diriger les projets de manifestations auxquelles ils ne prennent jamais part, bref a essayer toutes les stratégies d’OBSTRUCTION visant à empêcher les Victimes TUTSI et leurs porte-paroles légitimes de se faire entendre. Ça s’appelle la « STRATEGIE DE L’OBSTRUCTION ».
9- En Allemagne donc, en Suisse, en Belgique, en Hollande, à Paris, à Addis, à Cotonu, à Pretoria et à Harare, les Imbonerakure parlent entre eux, discutent entre eux, fomentent des « putschs manques» entre eux, orchestrent des « Fausses Attaques de Leurs Propres Camps Militaires » entre eux, tout cela pour donner aux escadrons de la mort sur place les pretextes et les alibis dont ils n’ont vraimenent pas besoin, pour exterminer le plus de TUTSI possible par unite de temps.
10- Pour Rappel, 2 millions et demi de TUTSI viennent d’être liquides en une seule année, et parmi eux plus de 600.000 Jeunes TUTSI, qui gisent aujourd’hui dans les centaines des Fosses Communes qui jonchent le Burundi-Nazi.
11- Les « Sindumuja-Imbonerakure » n’escomptent rien, n’attendent rien, n’espèrent rien de leurs démonstrations épuisantes, ni de leurs jeux de chaises sans espoir, sinon la satisfaction d’avoir empêché la Victime TUTSI d’être nommée, mémorialisée, monumentalisée, canonisée et finalement INDEMNISEE.

Dans toutes ces opérations-pirates, la “Bande des Quatre Sindumuja- Imbonerakure » se fourre le doigt dans l’oeil. La Victime TUTSI est déjà nommée, et Justice sera rendue par Qui de Droit. La « Bande des Quatre Sindumuja- Imbonerakure » répondra de ses forfaits devant les Tribunaux Competents et devant le Tribunal Ultime de l’Histoire. C’est une question de Temps. Les Nazi Hutu Imbonerakure et leurs Freres-Soeurs-SIAMOIS, “Sindumuja-Imbonerakure de la Diaspora” seront démantelés, neutralisés et poursuivis en Justice, en même temps, ceux de la jungle Nazifiée du Burundi comme ceux de la Diaspora, et plus vite qu’ils ne croient. La machine de la Justice Cosmique est déjà en marche contre eux. Le sang versé des innocents crie “V” comme “Victoire”.

November 4, 2016, Josias Komera, http://conjub.org

Publicités

4 commentaires sur “Sindumuja-Imbonerakure et la « Bande des Quatre »

  1. Vraiment c’est une triste réalité que le rédacteur de ce texte est un nostalgique du passé, il faut simplement lui dire que  » Autres temps autres hommes », il connaît le passé, il ne maîtrise pas le présent et moins encore le futur. Dites-lui d’attacher sa ceinture de sécurité, l’avion décolle. Un nostalgique du passé est un fou du présent.

    Pour les Croyants Prions comme suit:  » Que la volonté de Dieu s’accomplisse » Amen

    J'aime

  2. Pauvre Burundi!!!! A force d’être extrêmiste on finit par devenir fou. Comment une personne intelligente et sensée peut-elle inventer des histoires pareilles? Je souris quand j’entends certaines personnes se croire plus tutsi que les autres, hhhhhhhhhhhhhhhhh. Selon cette invention 2 millions de tutsi auraient déjà été liquidés ici au Burundi, qui peut croire de telles sornettes? L’auteur de ce texte doit voir rapidement les médécins car quelque part chez lui il y a quelque chose de dérangée. Mes potes c’est fini le mensonge, vous l’avez surexploité et maintenant il n’a plus de valeur. Etre tutsi ou hutu n’est pas un péché, nous sommes tous frères et celui qui ne l’accepte pas je l’invite à se pendre à la plus haute branche d’un arbre. Diaboliser les hutu ne vous servira à rien, il y a de mauvais hutu comme il y en a chez les tutsi et on peut trouver de bonnes personnes chez les 2 éthnies.

    J'aime

  3. Les vrais tutsi, banyaruguru se font exterminer depuis 1965, notament 1972. Ces sindimujas, qui n’ont pas eu des postes utilisent les restant de tutsi avec leurs associes imbonerakure (peut-etre ils ont divorce), collabo avec cnared, pour prendre la pouvoir aux urnes. Des moment comme ca, le châtiment sera pire que celle des rwandais, ils sauront la definition de vengeance

    J'aime

    • Hahahahahahahaha…….c’est vraiment bidon ce texte. Meme un etranger en le lisant peut directement conclure de quelle coté (Ethnie) est l’écrivain. Soit, peut etre qu’il est temps de comprendre que les choses changent et s’abbat sur l’Histoire mais ce qui n’est pas compréhensible est «  »COMMENT EST-CE POSSIBLE DE NE PAS TENIR POUR SEULEMENT 11 ANS ALORS QUE LES AUTRES ONT PU SE TENIR PLUS DE 40 ANS EN VIVANT LE PIRE QU’AUJOURD’HUI » »………Donne à vos enfants l’amour qu’il les faut mais pas ces éducations emplies de haine car coute que coute le jours viendra où vous comprendrez qu’aucune race/tribut/éthnie n’a de suprematie sur l’autre

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s