????????????????????????????????????

1 228 candidats officiers sont déjà inscrits au niveau national

dsc_0598-1Le porte-parole du ministère de la Défense nationale et des anciens combattants, Gaspard Baratuza, a animé, le jeudi 17 novembre 2016, un point de presse sur le recrutement des candidats à la Force de défense nationale (FDN).Selon lui, le résultat atteint est appréciable.

« Jusqu’à l’heure actuelle, les inscriptions pour toutes les catégories se déroulent normalement et le résultat atteint est appréciable», a indiqué Gaspard Baratuza, lors du point de presse.

M. Baratuza a poursuivi en disant qu’à une journée de la fin des inscriptions pour les candidats officiers, 1 228 candidats étaient déjà inscrit au niveau national dont 100 filles et 6 Twa. La province qui vient en tête au niveau des effectifs est la province de Gitega avec 107 candidats dont 89 Hutus et 18 Tutsis, suivie de la province de Ngozi avec 103 candidats dont 89 Hutu et 13 Tutsi. La dernière province est celle de Cankuzo avec 14 candidats.

Le ministère rappelle aux candidats officiers déjà inscrits que la date de passation du test intellectuel initialement prévu pour le 21 novembre 2016 a été reporté au 19 novembre 2016. Les candidats devront se présenter aux chefs-lieux des provinces à partir de 7 heures, munis du matériel nécessaire pour passer les tests intellectuels de mathématiques, français et anglais.

En guise de transparence dans l’organisation du concours, le ministère invite les élus du peuple, les médias et l’administration à passer aux différents chefs-lieux des provinces du pays le samedi 19 novembre 2016, jour de passation des tests.

Les journalistes ont soulevé leur inquiétude en ce qui concerne les effectifs des candidats inscrits par rapport aux ethnies, comme quoi les Tutsi ne se font pas inscrire. M. Baratuza a répondu que les deux premières semaines des inscriptions ont été marquées par une lenteur dans l’enrôlement des candidats causée par l’octroi de l’extrait du casier judiciaire délivré uniquement à Bujumbura. Il a affirmé qu’il y a eu les déficits des candidats de l’ethnie tutsie par rapport aux années antérieures. Selon lui, les raisons ne sont pas encore connues.

A la question de savoir si la représentation des Tutsi ne sera pas suffisante, il a répondu en disant que les effectifs des candidats déjà inscrits sont suffisants pour chaque groupe ethnique.

Il sied de noter que les inscriptions continuent pour les candidats sous-officiers jusqu’au 30 novembre 2016 et les militaires du rang jusqu’au 9 décembre 2016.

Eric Mbazumutima, http://www.ppbdi.com

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s