Message de l’UPD-ZIGAMIBANGA (diaspora RSA) aux femmes et jeunes du parti

12042699_1656589777899178_5982458786638700035_nMESSAGE DE LA DIASPORA AFRIQUE DU SUD DE L’UPD-ZIGAMIBANGA AUX MOUVEMENTS DE FEMMES ET DE JEUNES DE L’UPD-ZIGAMIBANGA

En date du 27 octobre 2016, les membres de la diaspora burundaise d’Afrique du Sud regroupés au sein de l’UPD-ZIGAMIBANGA ont appris avec stupéfaction, le message diffusé sur les réseaux sociaux par Mr Chauvineau Mugwengezo, Président d’Honneur de notre parti. Au-delà de l’indignation, c’est un sentiment de déception qui a dominé la majorité de membres de notre parti en Afrique du Sud. En effet, il est inconcevable et inadmissible qu’un homme de son rang fasse semblant d’oublier que l’UPD-ZIGAMIBANGA est une formation politique très solide, bien structurée et érigée dans le strict respect des valeurs et principes démocratiques, obéissant religieusement aux prescrits des textes qui régissent son fonctionnement.

Il convient de rappeler que le Statut et les autres textes régissant le fonctionnement de l’UPD-ZIGAMIBANGA mentionnent clairement les conditions de nomination et de limogeage des cadres dirigeants de notre parti à tous les niveaux. Pour nous, le message de Mr Chauvineau Mugwengezo est un non-événement, surtout qu’il a violé impulsivement tous les textes de notre parti, en s’octroyant unilatéralement et abusivement les compétences d’un Congrès qu’il n’a pas eu le courage de convoquer ni d’organiser. Par conséquent, la destitution du Président du Conseil Consultatif et le limogeage du Président a.i. de l’UPD-ZIGAMIBANGA sont nuls et nuls d’effets. Il en est de même de la nomination d’un Vice-Président du parti, un poste non prévu par le Statut de notre parti. Il en est de même de la réintégration de notre parti au sein du CNARED. Mr Chauvineau Mugwengezo n’a ni le droit et ni les compétences requises pour se substituer au Comité Exécutif de notre parti en vue de prendre une telle décision. Il a le droit de regagner le CNARED-Giriteka à titre privé et individuel, mais il n’a pas les muscles et le cerveau nécessaires pour y embarquer l’UPD-ZIGAMIBANGA. Même le CNARED-Giriteka ne peut pas croire à un projet politique aussi fantomatique qu’insensé.

La diaspora burundaise d’Afrique du Sud regroupée au sein du parti UPD-ZIGAMIBANGA condamne fermement et sans ambages le message divisionniste et avilissant de Mr Chauvineau Mugwengezo de ce 27 octobre 2016. Le tissu de mensonge confectionné dans ce message, le langage insolent et irresponsable utilisé, le manque de courtoisie et de civilité à l’égard de ses collègues et collaborateurs de la part d’un Président d’Honneur d’une grande formation politique aux dimensions de l’UPD-ZIGAMIBANGA, font que Mr Chauvineau Mugwengezo a malheureusement manqué une occasion de se taire. Ce comportement est indigne d’un dirigeant politique de son rang. Pour nous, il a confondu le jour et la nuit, les ténèbres et la lumière. Il devrait présenter son mea culpa ou rendre son tablier. Personne ne pourrait tolérer longtemps qu’un partisan et chantre de la politique de l’émiettement de notre parti(NYAKURISATION) soit maintenu dans les hautes sphères de l’UPD-ZIGAMIBANGA. Ce serait joué la carte de l’autodestruction.

Mr Chauvineau Mugwengezo n’a aucune patience et met en avant le fait de devenir Président de l’UPD-ZIGAMIBANGA plutôt que de se préoccuper de l’avenir de notre chère formation politique. Son audacité de se faire Président du parti lui a empeché de comprendre que nous ne luttons pas pour ou contre les intérêts individuels mais tous nos efforts doivent être concentrés contre un et un seul système pervers, celui de Nkurunziza et sa clique qui prennent notre pays en otage parce que l’histoire nous apprend que les individus viennent et disparaissent après un certain temps mais le système démeure. C’est pour cette raison que des grandes pérsonnalités telles que Mandela, Sisulu, Gavin Mbeki, OR Tambo, Ché Guevara, Fidel Castro et tous les révolutionnaires renommés de ce monde se sont battus contre un système au lieu des individus. Il ya rien de plus démoralisant qu’un cadre qui ne peut pas clairement expliquer ou comprendre la direction que son propre organisation s’est choisie. Et l’essence même du leadership est que vous devez avoir une vision que vous pouvez articuler clairement et avec force à chaque occasion.

Au regard de ce qui précède, le Parti UPD-ZIGAMIBANGA-Diaspora Afrique du Sud voudrait attirer l’attention de tous ses membres particulièrement les Mouvements de la Jeunesse (IMURIKIZI) et de Femmes (ABAGENDERAKARANGA) d’être plus vigilants ; le message fantôme qui a circulé récemment à travers les réseaux sociaux ne doit pas les distraire, encore moins les désorienter dans leur noble mission d’appuyer leur parti dans son programme de sauver la démocratie au Burundi aujourd’hui en agonie. La diaspora UPD-ZIGAMIBANGA Afrique du Sud reste rassurée des initiatives constructives adoptées par ledit parti pour que la paix et la stabilité soient une réalité effective sur toute l’étendue de la République et s’en félicite.

La Diaspora de l’UPD-ZIGAMIBANGA en Afrique du Sud se distance de la déclaraton de Mr Chauvineau Mugwengezo et ne reconnait pas la nouvelle équipe qu’il a mis en place.

Fait a Durban, le 03 /11/ 2016

Mr Ramazani JUMA

Le Président de l’UPD-ZIGAMIBANGA-Diaspora Afrique du Sud et Vice Secrétaire chargé de la communication et information

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s