Confirmation de la détention préventive de dix-huit militaires et policiers

das-une-prison-du-burundiSelon un avocat de la défense, le Tribunal de Grande Instance de Mukaza en mairie de Bujumbura a confirmé ce lundi 10 octobre la détention préventive des militaires et policiers écroués à Ngozi pour atteinte à la sûreté intérieure de l’Etat. Ils sont aussi poursuivis pour la participation à des bandes armées et pour la détention illégale d’armes. Ils auront quarante-huit heures pour interjeter appel à compter du jour de la signification du jugement.

Ils avaient été arrêtés à partir du 14 septembre et placés sous mandat d’arrêt le 22 du même mois. Ils ont comparu en chambre de conseil le mercredi 5 octobre.

Selon Pierre Nkurikiye, porte-parole de la police nationale du Burundi, ce sont pour la plupart des sous-officiers et des hommes de troupe. Signalons que selon le Code pénal burundais, ils encourent la perpétuité.

10 octobre 2016, http://www.ikiriho.org

Une réflexion sur “Confirmation de la détention préventive de dix-huit militaires et policiers

  1. Aho umuntu aravye iyo photo, akaraba ubuto bw’abo bana b’Uburundi bari derrière les barreaux, agakubitiza kuri izo mpeta bambaye ku ntoke, bisigura ko bari batunze imiryango ikiri mito yabazigamwo vyinshi, mubona urubanza rwiza n’ico bakwiye ari uguhera mu munyororo? Mon avis est qu’ils seraient bons et bénéfiques ailleurs. Urubanza rw’abantu si urw’imyaka yose !! Imana Ifashe izo nzirakarengane !!

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s