Le Burundi expulse CAPIZZI Pamela, une expatriée travaillant pour une ONG

14611025_1120026308092872_931371859953680356_nLe haut responsable de la PAFE vient d’expulser une expatriée de nationalité italienne CAPIZZI Pamela. Elle était au Burundi pour former les activistes des Droits de l’Homme sur les procédures d’accusations auprès de la CPI d’après certains qui participaient à cette formation ».

L’activiste vient d’être déposée à l’Aéroport International de Bujumbura, et attend le vol de 18:00 selon notre source à l’aéroport international de Bujumbura.

CAPIZZI Pamela est responsable du programme de TRIAL Internationale au Burundi. Pamela est conseillère juridique et responsable du programme Burundi de TRIAL International. Elle a rejoint l’équipe en septembre 2014, d’abord en tant que stagiaire juridique puis en tant que conseillère juridique junior. Avant cela, elle a travaillé entre autres pour le Comité international de la Croix-Rouge, la Cour européenne des droits de l’homme et le Ministère italien des affaires étrangères.

Flash info du 06.10.2016 à 15:25, Radio BUJUMBURA Internationale

3 réflexions sur “Le Burundi expulse CAPIZZI Pamela, une expatriée travaillant pour une ONG

  1. Chasser les personnes qui normalement étaient venues aider les burundais n’est une bonne solution,le Burundi s’enferme de plus belle sur lui-même.j’appelle cela,adopter une politique de suicide

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s