L’UPRONA célèbre le 55 ème anniversaire de sa victoire

3 réflexions sur “L’UPRONA célèbre le 55 ème anniversaire de sa victoire

  1. Mon Cher Frere Muhindo je realise que tu ne sais rien de ce parti dont tu te targues d’etre un membre fervent . D’abord a travers ce que tu ecris tu prouves que tu soufres d’un manque cruel d’informations sur ce parti .
    Plus grave quand tu parles de parti mere des autres formations politiques je ne sais pas ce a quoi tu fais allusion mais ce qe tout le monde sait est que l’heure est plus quau bilan . A considerer les torts que ce parti a cause au peuple burundais depuis la peiode du monopartisme il meriterait d’etre raye de la liste . Non seulement ce parti a toujours servi de tremplin aux putschistes de prendre le pouvoir et l’imposer au burundais par l’usage des blindes et des kalachinikovs en tout cas ce n’est pas le major putschiste multirecidiviste buyoya qui me contredirait ..
    Ce parti a toujours ete un passoir qui a toujours servi aux pretendants politiciens d’acceder a des postes juteux sans aucune conviction politique .
    L’ Uprona a toujours ete un laboratoire des manoeuvres politiciennes du ventre qui a toujours pris par la gorge la justice en vue de promouvoir l’impunite toujours en vigueur au pays .Voila le seul heritage laisse au pays et qui continue a miner la societe burundaise .
    Plutot que de parler de l’anniversaire de la victoire de ce parti tu ferai mieu de parler de la defaite de l’Uprona .
    En definitive personne ne voit sauf toi sur quoi tu bases tous ces louanges fantaisises a l’endroit de cette organisation mafieuse .

    J'aime

  2. Quelle joie pour le 55è anniversaire de la victoire de mon parti UPRONA ;
    Je suis un simple MUDASIGANA de la génération des JRR ;
    En 1958, le Prince Louis Rwagasore et ses compagnons crée le parti UPRONA qui mène campagne au sein de la coopérative qu’il avait appelé COPICO. Le parti UPRONA a été agrée le 7 janvier 1960.
    Je profite de cette occasion pour exprimer ma profonde joie pour les 55 années qui viennent de s’écouler après que mon cher parti UPRONA ait remporté la victoire aux élections législatives du 18/09/1961 après une mascarade électorale des communales gagnées par le parti anti-indépendantiste PDC et ses alliés. Grace au Courage du Prince Louis RWAGASORE et ses compagnons de lutte, il n’a pas hésité de saisir l’ONU pour qu’elle puisse superviser les Législatives et fort heureusement, ce courage nous a mené vers cette victoire historique qui restera gravée dans l’esprit de tous les barundi en général et les BADASIGANA en particulier.
    A l’occasion de cet anniversaire, comme simple MUDASIGANA, je félicite tous les BADASIGANA qui ont œuvré pour cette victoire, ceux qui ont travaillé et ceux qui travaille encore pour pérenniser et sauvegarder cet héritage nous légué par notre héros en la personne du Prince Louis RWAGASORE. C’est aussi un moment de rendre un vibrant hommage aux BADASIGANA qui ont contribué pour la réussite de cette lutte dangereuse pour leur vie, ceux en vie et ceux partis pour l’éternité, que votre courage et détermination pour cette noble mission nous serve d’exemple. Là je fais allusion aux groupes de personnes suivants :
    1) Les hommes (BADASIGANA) : Ils ont marché à longueur de journées et ont avancé contre vents et marrées pour faire parvenir le message du Prince à tout burundais épris de liberté. Certains d’entre eux ont accepté la prison, les châtiments corporels humiliants pour faire avancer ce combat pour l’indépendance.

    2) Les femmes (UFB) : Elles ont approvisionné en vivres les messagers du Prince dans certaines régions du pays en portant sous leurs pagnes des sacs de nourritures trompant ainsi le blanc qu’elles étaient enceintes alors qu’elles portaient du vivrier pour nourrir les porteurs du message d’indépendance. Elles ont logé et nourri les propagandistes de l’UPRONA dans toutes les provinces du BURUNDI.

    3) Les jeunes (JRR) : Dynamiques et courageux, ils ont enseigné discrètement l’idéologie du Parti dans les coins et recoins du pays difficilement accessibles aux plus âgés. Après cette victoire, ils ont participé au rayonnement du parti à travers ce mouvement dans les écoles par des chants à travers une mobilisation sans faille en ce qu’on appelait « mouvements d’ensemble ».

    4) Les religieux (Chrétiens et musulmans): En marge de leurs prédications, certains consacrés et laïcs enseignaient en faveur de l’indépendance au détriment du colonisateur. Lui, il voulait maintenir les burundais sous le joug de la colonisation par des enseignements religieux prenant un burundais pour un incapable et un être inférieur ne pouvant même pas devenir un prêtre, vous vous souviendrez ici de la tristement célèbre citation : « Mbega umurundi yoba umusaserdoti ? Oya umurundi ntiyoba umusaserdoti kiretse ……. ».

    Heureuse coïncidence, cet anniversaire arrive à un moment très symbolique pour notre parti, les BADASIGANA viennent de se doter de nouveaux organes qui vont conduire aux destinés de notre parti pour un autre mandat après échéance de celui du Directoire mis en place par les Etats Généraux, c’était en date du 14/08/2016 à GITEGA dans la grande salle du Grand Séminaire de Gitega portant le nom du Saint Père Jean Paul II.
    Par cet événement, les BADASIGANA ont démontré leur maturité politique, aux environ d’un millier de congressistes BADASIGANA, venus de toutes les provinces, du Nord au Sud et de l’Est à l’Ouest, ont répondus présents à ce congrès historique qui s’est soldé par la mise en place d’un trio à la tête du parti. Ce trio est composé par Messieurs Abel GASHATSI, Hon. Etienne SIMBAKIRA et Olivier NKURUNZIZA. Cette équipe reflète une grande confiance pour toutes les générations de notre parti, jeunes et moins jeunes. Je tiens à remercier les BADASIGANA qui ont montré un sens très poussé de patriotisme en votant démocratiquement pour aboutir aux organes issus de la grande majorité et de leur volonté. Je tiens à les féliciter ces mêmes BADASIGANA, qui se sont levés avant même que le soleil ne se lève pour se diriger vers GITEGA dans le but d’élire leurs dirigeants. En plus, ils n’ont pas hésité à rentrer chez eux trop tard dans la soirée pour porter le message à ceux qui les avaient mandatés. Mes félicitations vont également à l’endroit de l’équipe mise en place, le destin de notre parti est entre vos mains, votre choix est historique et doit servir d’exemple aux autres formations politiques.
    Ce vote des BADASIGANA du 14/08/2016 à GITEGA rappelle celui de 1961 car c’est la volonté du peule qui a primé dans les deux cas d’élections séparées par 55 longues années.
    Le discours numéro un de l’UPRONA après son élection du 14/08/2016 m’a rappelé celui du Prince Louis RWAGASORE, qui au lendemain de la victoire de son parti, se souciait de l’unité, de la démocratie et de bonne gouvernance au sein de sa formation politique et dans le pays. Dans son discours, RWAGASORE a interpelé les BADASIGANA, militants du parti UPRONA, d’être une référence de bonne cohabitation et de sagesse pour les Burundais. Louis RWAGASORE préconisait ainsi des sanctions sévères à l’endroit des corrompus.
    Les BADASIGANA doivent pérenniser cet héritage dans la mesure où notre parti est le plus ancien de ceux qui existent encore dans ce pays car les autres se sont éteints à petit feu.
    Le parti UPRONA reste et restera débout face à l’Histoire, c’est un parti du passé, du présent et de l’avenir, c’est la mère de tous les partis au Burundi.
    Dans les dépressions du KUMOSO, à quelques Kilomètres de la frontière Burundo-tanzanienne, je me réjouis de cet anniversaire qui a sauvé nos pères et grands pères au milieu des années 60.Ces propos sont l’expression d’une joie que je ne parviens pas retenir pour ce jour d’anniversaire de mon cher parti UPRONA.
    Joyeuse fête à tous les BADASIGANA
    VIVE L’UPRONA
    VIVE L’UFB
    VIVE LA JRR. Merci
    MUHINDO Melchisedeck

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s