31.826 personnes récemment rapatriés des pays limitrophes à la faveur du retour de la paix

28482948200_3a3fb93753_kLa province burundaise de Makamba (sud du Burundi) vient d’enregistrer un effectif total de 31.826 Burundais rapatriés « spontanés » en provenance de la Tanzanie, de la République Démocratique du Congo (RDC), du Kenya et du Malawi, a affirmé le ministre burundais de l’Intérieur et de la Formation Patriotique, Pascal Barandagiye.

Le ministre Barandagiye s’exprimait dans la nuit de mercredi à jeudi à Bujumbura au cours d’un dîner offert au ministre d’Etat ougandais chargé des Réfugiés, Musa Ecweru, arrivé mercredi soir dans la capitale burundaise pour une visite officielle de trois jours.

Depuis janvier 2016 à ce jour, a-t-il signalé en outre, plus de 85.000 Burundais se sont déjà rapatriés « de manière spontanée et volontaire ».

Le déplacement du ministre Ecweru au Burundi est intervenu à la suite d’une invitation lui adressée par le gouvernement burundais, afin que le Burundi et l’Ouganda analysent ensemble les voies et moyens pour résoudre la problématique des réfugiés burundais se trouvant sur le sol ougandais.

Le ministre Barandagiye a profité de cette tribune pour appeler ses compatriotes réfugiés en Ouganda et ailleurs, d’emboîter le pas de ceux qui ont déjà retournés volontairement dans leur patrie.

En outre, il a tenu à rassurer les réfugiés burundais ayant récemment quitté le Burundi depuis fin avril 2015, que le gouvernement burundais garantit la protection de leurs biens, aussi bien meubles qu’immeubles, et ce conformément au prescrit des conventions internationales en la matière.

Dans ce cadre, a-t-il insisté, en collaboration avec le Hau commissariat des Nations unies pour les réfugiés (HCR), des centres d’accueil des rapatriés ont déjà été aménagés sur plusieurs points de la frontière burundo-tanzanienne dans les provinces de Makamba(sud), de Rumonge(sud), de Muyinga(nord-est), de Ruyigi(est) et de Cankuzo(est).

« Qu’il nous soit permis d’accueillir chaleureusement toute la délégation venue de la république de l’Ouganda, qui a bien accepté d’effectuer le déplacement vers Bujumbura, afin de nous permettre d’étudier les possibilités de rapatriement des réfugiés burundais en Ouganda », a dit le ministre Barandagiye lors d’un toast prononcé à l’occasion du diner offert à la délégation ougandaise.

Le gouvernement burundais, a-t-il ajouté, se réjouit de la signature d’un accord tripartite, intervenue en 2013, entre l’Ouganda, le Burundi et le HCR en ce qui concerne la résolution de la problématique des réfugiés burundais se trouvant sur le sol ougandais.

A cette époque, a fait remarquer le ministre Barandagiye, les réfugiés burundais vivant dans les milieux urbains et ruraux en Ouganda, se comptaient à 13.000 personnes.

Il a reconnu également que depuis l’éclatement d’une nouvelle crise politico-sécuritaire fin avril 2015, « un autre groupe » de réfugiés burundais en Ouganda, s’est constitué pour former un contigent de réfugiés de date récente.

Le ministre Barandagiye, a saisi l’occasion pour annoncer qu’il compte effectuer un déplacement dans les pays limitrophes qui abritent encore des réfugiés burundais, pour des « séances de sensibilisation et de confirmation de la paix qui règne sur tout le territoire burundais ».

De son côté, le ministre d’Etat ougandais a promis que son pays envisage, dans un proche avenir, de promouvoir le rapatriement volontaire des réfugiés burundais se trouvant encore sur le sol ougandais, en développant deux programmes dénommés « Go and see » (vas et voir) et  » tel what you see » (témoignes ce que tu as vu).

French.china.org.cn | le 16-09-2016

2 réflexions sur “31.826 personnes récemment rapatriés des pays limitrophes à la faveur du retour de la paix

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s