Découverte d’un endroit suspecté d’être une fosse commune

crvseikxgaaglxcLa population de la colline Gatebe, dans la zone de Bugarama, de la province de Muramvya, au centre-ouest du Burundi (à quelque 30 km de Bujumbura), a découvert un endroit suspecté d’abriter une fosse commune, qu’elle a montré mercredi aux autorités administratives de la province mercredi.

« Nous avons été informés qu’il y a des restes des cadavres qui ont été découverts par la population qui était en train de cultiver. Nous nous sommes juste rendus sur terrain et nous avons constaté comme nous l’avions appris qu’il y a des os éparpillés ici et là et même des vêtements des gens qui auraient été enterrés ici et là », a déclaré sur les ondes de la radio nationale le gouverneur de la province de Muramvya, Emmanuel Niyungeko.

Il n’a pas pu savoir le nombre de personnes qui auraient été enterrées sur ce site et a dit qu’il y a des activités qui doivent être menées par une commission ad hoc pour cibler de façon estimative les gens qui auraient été enterrés de façon inhumaine dans cet endroit.

« Cette étape doit être faite de façon conjointe avec les différents partenaires œuvrant dans le domaine des droits de l’homme. C’est pourquoi nous sommes ici ensemble avec les représentants de la Commission Vérité et Réconciliation et ceux de la Commission Nationale Indépendante des Droits de l’Homme qui sont venus s’enquérir de la situation », a souligné le gouverneur E.Niyungeko.

Il a indiqué qu’entre-temps, une mesure de suspension de toute activité qui se réalisait sur l’endroit découvert a été prise d’emblée jusqu’à ce que la situation soit dénouée dans un proche avenir.

Il a aussi fait savoir que la commission mise en place détectera toutes les autres informations qui sont en train de circuler ici et là sur l’existence de tels endroits sur les autres collines du coin où auraient été enterrés d’autres personnes clandestinement.

« S’il y a l’un ou l’autre endroit qui abriterait de tels éléments, je pense que la commission pourra le faire, mais aujourd’hui, on doit commencer par cette colline de Gatebe », a promis le gouverneur de la province de Muramvya.

Le Burundi traverse une crise politico-sécuritaire depuis fin avril 2015 due à un contentieux électoral entre le parti au pouvoir (Conseil National pour la Défense de la Démocratie-Force de Défense de la Démocratie) et l’opposition qui n’a pas digéré la candidature du Président Pierre Nkurunziza au troisième mandat à la tête du pays.

Cette opposition met en avant les dispositions de la Constitution et de l’Accord d’Arusha pour la Paix et la Réconciliation au Burundi de 2000 sur les mandats présidentiels qui sont limités à deux par ces deux instruments.

Depuis, des pertes en vies humaines ont été enregistrées et des allégations de disparitions et de fosses communes se sont propagées et la zone de Bugarama a été citée comme abritant des fosses communes.

French.china.org.cn | le 08-09-2016

Une réflexion sur “Découverte d’un endroit suspecté d’être une fosse commune

  1. Voyez vous dans cette article, vous n’avez mentionné nul part les présumes morts? quand ils sont sont morts? Qui auraient avoir les tués?? Et pourtant vous avez bien des réponses à toutes ces questions. Car les morts sont des autres, vous vous enfichés de toutes pertinences ou accusations. Quelle journalisme malhonnêté!!!

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s